Lyon, repos heureux ?

  • A
  • A
Lyon, repos heureux ?
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Pour bien préparer son match retour, l'OL n'a pas joué ce week-end.

LIGUE DES CHAMPIONS - Pour bien préparer son match retour, l'OL n'a pas joué ce week-end. Si quelques joueurs lyonnais se sont plaints de leurs conditions de voyages jusqu'à Munich pour expliquer leur certaine absence dans les duels en seconde période de la demi-finale aller de Ligue des champions face au Bayern Munich (0-1), ils n'auront pas la possibilité de se plaindre pour le match retour, mardi, à Gerland. La rencontre prévue ce week-end face à Monaco, dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1, a en effet été décalée par la LFP, à la demande du club lyonnais, pour donner à l'OL toutes les armes nécessaires pour titiller les Bavarois et décrocher le ticket pour la grande finale de Bernabeu. "Cela aurait été difficile de préparer un match de championnat entre ces deux matches", explique ainsi Claude Puel sur le site officiel du club. Le coach rhodanien a, à la place, organisé une mise au vert de trois jours pour garder son effectif sous pression. "Être trois jours ensemble permet d'échanger, de vivre ensemble, de passer des bons moments, d'être bien, de rester centré sur ce match et pas sur autre chose", précise ainsi Puel, qui ajoute : "je ne me fais pas d'illusion sur la fraîcheur de nos adversaires, ils enchaînent les matchs tous les 3 jours, ils ont une capacité et un volume de jeu dans lequel ils sont très performants, on le voit bien sur leurs fins de matchs. Ce qui va changer, c'est que l'on sera là également". Cette plage de repos a permis en tout cas à Lovren et Boumsong de revenir de blessure, des retours forcément précieux puisque la charnière du match aller risque de faire défaut, Toulalan étant suspendu, Cris incertain. Des problèmes défensifs que connaît désormais son adversaire, le Bayern Munich, accroché ce week-end en championnat par Mönchengladbach (1-1). Louis Van Gaal voit en effet son axe défensif se fissurer puisque Daniel Van Buyten et Martin Demichelis sont tous les deux sortis sur blessure durant la rencontre. "J'espère qu'au moins, l'un des deux pourra jouer mardi", soufflait le technicien batave après la rencontre, lui, qui ne dispose dans son effectif que d'un seul autre défenseur central, Holger Badstuber, qu'il aligne d'ailleurs la plupart du temps au poste de latéral gauche. Le Néerlandais sera également privé de Franck Ribéry, suspendu, mais pourra sans doute compter sur Miroslav Klose, buteur ce week-end.