Lyon réalise l'impossible

  • A
  • A
Lyon réalise l'impossible
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - En gagnant (7-1) contre Zagreb, l'OL se qualifie pour les 8es de finale.

Qui aurait pu imaginer ce scénario incroyable ? Tout simplement personne. Même les plus fervents supporters de l'OL n'y croyaient pas vraiment avant le match. Et pourtant, Lyon a réussi l'impossible. En gagnant (7-1) sur la pelouse du Dinamo Zagreb et grâce à la victoire (3-0) du Real Madrid sur l'Ajax d'Amsterdam, les hommes de Rémi Garde sont qualifiés pour les huitièmes de finale. 

Un deuxième acte incroyable. A la mi-temps, Lyon et Zagreb sont à égalité (1-1). A ce moment de la partie, les Lyonnais doivent encore inscrire 5 buts pour se hisser en huitièmes. Dès la reprise, Gonalons redonne un peu d'espoir à ses coéquipiers. Sur l'engagement, les Gones récupèrent le cuir et Bafétimbi Gomis inscrit le troisième but. Quatre minutes plus tard, Gomis encore, commence à faire rêver les 80 supporters qui ont fait le déplacement en Croatie. Le reste n'est que démonstration. Lisandro, "Bafé" pour un quadruplé et enfin Briand scelleront l'exploit lyonnais. 

Lyon-2

Un carton pour la neuvième. Lyon a vu les choses en grand pour cette neuvième qualification de rang en huitièmes de finale de Ligue des champions. La plus grosse victoire des Gones en Coupe d'Europe remontait à 1997. A l'époque, l'OL avait battu Zilina (5-0). Avec ce carton (7-1), les hommes de Rémi Garde ont battu un nouveau record. 

Regardez les sept buts lyonnais : 

Le Real fait le boulot. Pour espérer se qualifier, Lyon devait aussi compter sur un coup de pouce du Real Madrid. A trois jours du Clasico, José Mourinho avait choisi de laisser ses cadres au repos. Mais cette équipe bis a respecté l'enjeu. Mieux que ça, en battant l'Ajax (3-0), les Merengue ont facilité la tâche aux Lyonnais. 

Merci M. De Sousa. Lyon pourra aussi offrir une petite bouteille de champagne à l'arbitre de la rencontre entre le Real et l'Ajax. En première mi-temps, M. De Sousa a refusé deux buts pourtant bien valables aux Amstellodamois...