Lyon muscle sa défense

  • A
  • A
Lyon muscle sa défense
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le club rhodanien recrute le défenseur Pape Diakhaté, pour un an.

LIGUE 1 - Le club rhodanien recrute le défenseur Pape Diakhaté, pour un an. La situation ne pouvait plus durer. On imagine volontiers Jean-Michel Aulas se tordre de douleur, chaque matin en jetant un oeil sur le classement de Ligue 1 de son journal. Dix-septième avec quatre points, l'Olympique Lyonnais a en effet "réussi" son plus mauvais départ en championnat depuis 10 ans, et le début de règne de Jacques Santini. Il a donc fallu chambouler les plans prévus pour ce mercato et, dans l'urgence, le club rhodanien a ajouté quelques coups de pinceaux de dernière minute. Après Yoann Gourcuff il y a une semaine, c'est donc Pape Diakhaté qui s'est engagé pour un prêt d'un an. Le défenseur sénégalais débarque dans l'effectif de Claude Puel avec une mission simple, celle de stabiliser une défense qui n'a pas montré de gros gages de sérénité depuis le début de la saison. Privé de Cris, blessé, et de Boumsong, parti au Panathinaïkos, l'entraîneur lyonnais a en effet dû composer avec les moyens du bord jusque-là. Il y a en premier lieu Jérémy Toulalan, l'ancien milieu que l'on essaye de convertir défenseur central, mais qui passe une période post-Coupe du monde terrible, à l'image de ses performances peu convaincantes à ce poste. L'autre membre de la charnière se nomme Dejan Lovren, recruté à prix d'or cet hiver, mais qui brille plus par sa fébrilité qu'autre chose. Toulalan de retour au milieu ? Il y aura donc désormais Pape Diakhaté, qui débarque de Kiev pour "grandir et progresser". Âgé de 26 ans et révélé à Nancy, le Sénégalais était parti tenter l'aventure bien plus à l'Est, au Dynamo Kiev. Une expérience qu'il juge "superbe" mais dont il est bien vite revenu, notamment l'an dernier avec un prêt à Saint-Etienne. Six mois qui lui ont donné envie de retrouver la Ligue 1. Tout proche de donner son accord au PSG en fin de semaine dernière, il n'a finalement pas hésité longtemps lorsque Lyon est entré dans la danse, notamment pour y "disputer la Ligue des champions", souligne ce proche de Bafé Gomis, sur le site officiel de l'OL. Une arrivée qui pourrait remettre en cause le choix de Claude Puel de fixer Jérémy Toulalan en défense, et replacer ce dernier à son poste originel, celui de milieu de terrain. Snobé par Laurent Blanc, l'ancien Nantais pourrait ainsi retrouver la confiance qui lui manque à un poste qu'il maîtrise sur le bout des doigts. Pour ce qui est du mercato lyonnais, l'arrivée de Diakhaté n'est peut-être pas la dernière puisque RMC évoque la possibilité de voir débarquer Laurent Bonnart, libre de tout contrat, dans les dernières heures de ce mois d'août. Avec son expérience et sa polyvalence des deux côtés de la défense, l'ancien Manceau viendrait donc lui aussi étoffer un effectif en recherche d'équilibre.