Lyon fait chuter le Real

  • A
  • A
Lyon fait chuter le Real
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Lyon a battu le Real Madrid (1-0), lors du match aller des 8es de finale.

LIGUE DES CHAMPIONS - Lyon a battu le Real Madrid (1-0), lors du match aller des 8es de finale. On ne donnait pas cher de l'Olympique Lyonnais mardi en huitièmes de finale de la Ligue des Champions face au Real Madrid. Malgré leurs difficultés en championnat, les Gones ont réussi l'exploit de battre les Galactiques au Stade Gerland (1-0). Grâce à ce succès, le club rhodanien prend une option sur la qualification pour les quarts de finale avant le match retour prévu dans trois semaines à Santiago-Bernabeu. Malgré la pression de l'enjeu, les Lyonnais se montrent à la hauteur de l'événement dès le coup d'envoi, se créant les occasions les plus dangereuses. Sur un centre venu de la gauche, adressé par Cesar Delgado, Sidney Govou effectue une reprise de volée au second poteau, qui échoue dans le petit filet extérieur d'Iker Casillas (10e). Dans la foulée, l'international tricolore réalise un superbe enchaînement contrôle du droit et frappe du gauche, mais sa tentative passe largement au-dessus (12e). Les Gones ne sont toutefois pas à l'abri d'un contre et d'une inspiration de Cristiano Ronaldo. La star portugaise réalise une superbe talonnade à l'entrée de la surface dans la direction de Gonzalo Higuain, mais ce dernier est bien repris par Jean-Alain Boumsong et Anthony Réveillère (15e). Le missile de Makoun Appliqués, les hommes de Claude Puel sont tout proche de l'ouverture du score avant le repos, mais, sur un corner de Miralem Pjanic, mal renvoyé par la défense madrilène, la superbe reprise de Delgado échoue sur le poteau (41e). Toujours aussi déterminés, les Gones vont faire la différence dès le retour des vestiaires. A la suite d'un ballon récupéré par Boumsong dans le rond central, Jean II Makoun accélère dans l'axe et déclenche une magnifique frappe de 25 mètres qui va se loger dans la lucarne de Casillas (1-0, 47e). Un coup de tonnerre qui fait chavirer de bonheur le Stade Gerland, en manque de sensations fortes depuis plusieurs mois. Si les Galactiques tentent de réagir, notamment sur cette tête de Kaka captée par Hugo Lloris (49e), les Rhodaniens se montrent toujours aussi dangereux, comme sur ce mauvais renvoi de Casillas et cette frappe légèrement trop croisée de Lisandro (58e). Malgré quelques très chaudes alertes sur le but de Lloris, impeccable sur des frappes de Ronaldo (61e) et Higuain (64e), l'OL signe un troisième succès consécutif à domicile face au Real. Les Gones s'étaient en effet imposés face aux Merengue en 2005 (3-0) et 2006 (2-0), lors de la phase de poules. A Santiago-Bernabeu, les Lyonnais étaient parvenus à accrocher le nul (1-1 et 2-2). De bon augure pour le match retour ?