Lyon et Lille bien servis

  • A
  • A
Lyon et Lille bien servis
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OM a hérité d’un groupe relevé, c'est jouable pour Lyon et Lille. 

Le tirage au sort de la Ligue des champions a été plutôt clément dans l’ensemble pour les clubs français. Si Marseille tombe dans un groupe plutôt relevé avec Arsenal, Dortmund et l’Olympiakos, le Losc et l’OL ont de grandes chances de se hisser en huitièmes de finale. La phase de poules débutera le 13 septembre pour se conclure le 7 décembre. 

Lyon-Real Acte IV. C'est devenu une habitude pour les Lyonnais de tomber sur le Real Madrid en Ligue des champions. Les Gones connaissent par cœur les Madrilènes. Et pour cause, les deux clubs se sont affrontés à quatre reprises en C1 depuis 2005. L’an passé, l’OL avait été éliminé en huitièmes de finale par les Merengue. Une victoire en guise de revanche puisque les Lyonnais avaient écarté le Real au même stade de la compétition il y a deux ans. Si on oublie la confrontation de l’an passé, Lyon a toujours eu de bons résultats contre les Madrilènes. A méditer pour José Mourinho.

Une neuvième pour l’OL ? Mis à part le gros morceau, le Real Madrid, l’Olympique Lyonnais qui a validé son billet à Kazan, mercredi,a hérité d’un groupe plutôt ouvert avec l’Ajax Amsterdam et le Dinamo Zagreb. Fait du hasard, les joueurs de Rémi Garde tombent dans un groupe assez similaire à celui d’Auxerre l’an passé. Si le déplacement en Hollande s’annonce compliqué, Lyon a suffisamment d’expérience pour passer le stade des poules. Si les Lyonnais réussissent ce pari, ça serait la neuvième qualification d’affilée pour les huitièmes de finale.

Plus compliqué pour l’OM. Il y avait un seul club à éviter dans le dernier chapeau et l’OM est tombé dessus… Il s’agit du champion d’Allemagne, le Borussia Dortmund, un adversaire qui promet d’être très coriace. Les joueurs de Didier Deschamps affronteront également les Anglais d’Arsenal et les Grecs de l’Olympiakos. Si le groupe s’annonce très ouvert, il faudra quand même être très costaud pour pourvoir éliminer le Borussia ou Arsenal…

Le bon tirage pour Lille. Lille a eu la main plutôt chanceuse lors de ce tirage au sort puisque les champions de France sont tombés dans le groupe de l’Inter Milan, le CSKA Moscou et le club repêché de dernière minute, Trabzonspor. Pour son retour à la compétition, les Nordistes ont hérité du groupe le plus facile des trois clubs français. Une chance à ne surtout pas dilapider…

Groupe de la mort, 930

© MAXPPP

Le "groupe de la mort". Chaque année, c'est la même chose. Le tirage au sort réserve toujours un groupe très relevé. Cette saison, le "groupe de la mort" porte la lettre A. Avec le Bayern Munich, Villarreal, Manchester City et Naples, on peut difficilement faire pire. Le directeur sportif du Bayern Munich, Christian Nerlinger, l'a joué force tranquille jeudi à Monaco : "c'est un groupe exigeant mais le Bayern est favori. J'aurais préféré d'autres équipes. Mais on est content et on accepte le défi". Ou comment essayer de masquer son inquiétude. Et pour cause, le Bayern aura énormément de pression puisque la finale se déroulera cette année à l'Allianz Arena de Munich.

Le groupe le plus facile. Les Bavarois peuvent regretter de ne pas être tombés dans le groupe H. Tenant du titre, Barcelone figure dans ce groupe très déséquilibré avec un autre gros, l'AC Milan, et deux petits, les Bélarusses de Bate Borisov et les Tchèques de Plzen. Autant dire que les Blaugrana et les Rossoneri joueront pour du beurre jusqu'en septembre. 

Tirage au sort complet :

Groupe A:
Bayern Munich (GER), Villarreal (ESP), Manchester City (ENG), Naples (ITA)

Groupe B:
Inter Milan (ITA), CSKA Moscou (RUS), Lille (FRA), Trabzonspor (TUR)

Groupe C:
Manchester United (ENG), Benfica Lisbonne (POR), Bâle (SUI), Galati (ROM)

Groupe D:
Real Madrid (ESP), Lyon (FRA), Ajax Amsterdam (NED), Dinamo Zagreb (CRO)

Groupe E:
Chelsea (ENG), Valence (ESP), Bayer Leverkusen (GER), Genk (BEL)

Groupe F:
Arsenal (ENG), Marseille (FRA), Olympiakos (GRE), Borussia Dortmund (GER)

Groupe G:
Porto (POR), Shakhtar Donetsk (UKR), Zenit St-Pétersbourg (RUS), Apoël Nicosie (CHY) 

Groupe H: 
FC Barcelone (ESP), AC Milan (ITA), BATE Borisov (BLR), Viktoria Plzen (RTC)