Lyon en mode Ligue 1

  • A
  • A
Lyon en mode Ligue 1
Partagez sur :

Après un bon stage au Maroc, l'Olympique Lyonnais a évité le piège Coupe de France qui a décimé la moitié des équipes de Ligue 1. En cette période de reprise, l'OL compte profiter d'un mois complet à un match par semaine pour confirmer son retour au premier plan, définitivement jouer les premières places en Ligue 1 et retrouver des certitudes qui ont parfois manqué.

Après un bon stage au Maroc, l'Olympique Lyonnais a évité le piège Coupe de France qui a décimé la moitié des équipes de Ligue 1. En cette période de reprise, l'OL compte profiter d'un mois complet à un match par semaine pour confirmer son retour au premier plan, définitivement jouer les premières places en Ligue 1 et retrouver des certitudes qui ont parfois manqué. Après une première phase passée à jouer au yo-yo, l'Olympique Lyonnais espère vivre un début d'année 2011 bien plus stable et le plus haut possible au classement. "L'objectif est le même pour tout le monde: gagner des titres. Avec un bon effectif et une bonne préparation, nous avons tous la même motivation. Le stage a permis de rester sur une bonne lancée. (...) La cohésion de groupe est installée et l'envie de gagner bien présente", explique Kim Källström sur le site officiel du club. Gagner des titres, le mot est forcément sur toutes les lèvres lyonnaises après deux saisons de privation. Certes, la fin 2010 a davantage été passée sur le mode défensif avec un Claude Puel longtemps sur la sellette avant une dernière ligne droite en trombe qui a permis aux Gones de se repositionner à la quatrième place du classement mais à seulement une longueur du leader lillois. En ce qui concerne l'objectif des titres, quand dix clubs de Ligue 1 ont trébuché sur l'obstacle des 32e de finale de la Coupe de France, l'appétit s'est ouvert. "C'est un avantage pour l'Olympique Lyonnais. Ce sont cependant des matches difficiles à jouer car tout peut arriver, les grandes équipes peuvent se faire sortir par des petites...", avoue le Suédois fan de ce type de compétition. Mais avant de songer à un déplacement à Nice, pour la seule confrontation entre clubs de Ligue 1 donc l'un des plus mauvais tirages possibles pour les 16e de finale, Lyon va se concentrer totalement sur le championnat ce qui va modifier son quotidien jusqu'au 19 février prochain et la réception de Nancy. Cris à la relance Cela fait cinq matches de Ligue 1 avec le luxe de n'avoir que ça en tête ce qui à Lyon n'est pas neutre. Une période qui va pouvoir permettre de travailler certaines parties sensibles de cet OL, à commencer par la défense. De ce point de vue, le retour de Cris devrait représenter un plus non négligeable. "Je sais que je dois revenir vite à mon niveau. On a fait un travail spécifique pour ça, à la fois physique et tactique. C'est bien d'avoir ce genre de pression, ça veut dire qu'on compte encore sur toi et que tu peux encore être important", avoue le défenseur brésilien. Une bonne nouvelle à confirmer dès la réception de Lorientais qui leur avaient posé de sérieux problèmes au Moustoir (0-2). "Nous avons perdu lors du match aller, nous avons bien sûr envie de gagner à domicile sans parler de revanche à prendre. L'essentiel est de bien attaquer cette seconde phase de championnat", consent Kim Källström. De fait, les Gones, parfaitement en embuscade, n'auront pas d'excuse...