Lyon déroule, Bordeaux perd la tête

  • A
  • A
Lyon déroule, Bordeaux perd la tête
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Si Lyon s'impose à Rennes (2-1), Bordeaux s'incline face à Nancy (1-2).

LIGUE 1 - Si Lyon s'impose à Rennes (2-1), Bordeaux s'incline face à Nancy (1-2). Opposés sur la scène européenne, Lyon et Bordeaux ne doivent pas pour autant oublier le championnat. Et si Lyon a surfé sur sa victoire de mardi (3-1), en allant s'imposer à Rennes (2-1), Bordeaux continue lui aussi sur sa dynamique, négative de son côté, puisque Laurent Blanc et ses hommes enchaînent leur troisième défaite de rang, toutes compétitions confondues, à domicile, face à Nancy (1-2). Conséquence directe au classement, les Girondins sont assurés de perdre la tête du classement, avec toutefois deux matches en moins, une place qu'ils occupaient depuis le 29 novembre dernier. En revanche Lyon s'empare du trône, même si Montpellier, qui reçoit Monaco samedi, peut passer devant. Honneur au vainqueur européen, Lyon, pourtant en proie à un calendrier infernal, mais qui prouve qu'il faudra bien compter sur lui dans le sprint final avec cette victoire aussi précieuse qu'impressionnante, face à une équipe de Rennes qui restait pourtant sur quatre succès de suite. Au Stade de la Route de Lorient, les Bretons ouvrent d'ailleurs le score par l'intermédiaire de Gyan qui reprend bien une frappe de Briand repoussée par le poteau (1-0, 14e). Mais les hommes de Claude Puel vont, comme d'habitude, réagir en seconde période, et c'est tout d'abord Michel Bastos qui se fend d'un exploit pour égaliser (1-1, 52e), avant que Lisandro Lopez ne marque de la tête pour crucifier les Rennais (1-2, 61e). De son côté, Bordeaux traverse une période bien difficile puisque pour la première fois de la saison, les Aquitains enchaînent trois défaites de rang en une semaine, après l'OM en Coupe de la Ligue (3-1), Lyon en Ligue des champions (3-1), et donc Nancy, cette fois à Chaban-Delmas (1-2). Et le grand bonhomme du match se nomme Issiar Dia qui a littéralement humilié Henrique par deux fois, la première avant de servir Hadji pour l'ouverture du score (0-1, 18e), la deuxième après une chevauchée de plus de 70 mètres pour cette fois inscrire son but (1-2, 72e), Cavenaghi ayant égalisé entre temps (28e). Laurent Blanc devra désormais remobiliser son effectif, tout d'abord pour mercredi et le match retour européen, puis pour la suite du championnat, rien n'étant compromis de ce côté.