Lyon cherche la sérénité

  • A
  • A
Lyon cherche la sérénité
Partagez sur :

Si l'Olympique Lyonnais occupe toujours la troisième place de Ligue 1, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions, on ne peut pas dire que le club rhodanien respire la sérénité. Battu par Toulouse, dimanche 0-2), l'OL n'est pas dans les meilleurs dispositions pour accueillir l'OM, dimanche prochain. Le club en est même réduit à démentir une rumeur sur un départ de Claude Puel.

Si l'Olympique Lyonnais occupe toujours la troisième place de Ligue 1, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions, on ne peut pas dire que le club rhodanien respire la sérénité. Battu par Toulouse, dimanche 0-2), l'OL n'est pas dans les meilleurs dispositions pour accueillir l'OM, dimanche prochain. Le club en est même réduit à démentir une rumeur sur un départ de Claude Puel. La semaine a démarré un peu plus tôt que prévu à Tola-Vologe. Alors que la reprise de l'entraînement était prévue pour mardi matin, les joueurs rhodaniens ont débarqué en milieu d'après-midi, lundi, pour une séance à huis-clos. "Claude Puel a convoqué ses joueurs aujourd'hui pour faire le point après la défaite de Toulouse", précise le club, alors que les Lyonnais seront au repos, mardi. Devant le non-match livré par son équipe face aux Toulousains, le technicien a sans doute préféré battre le fer tant qu'il était chaud, pour recadrer des individualités déboussolées. Il n'en fallait pas moins pour lancer certaines rumeurs. Ainsi, le site Lyon-Capitale.fr s'est immédiatement fait l'écho d'un départ de Puel dans la journée de mardi. "Jean-Michel Aulas et le conseil d'administration du club lyonnais envisageraient de réorganiser le staff technique. Et par conséquent de limoger l'entraîneur général", glissait ainsi le site lyonnais. Si l'information a eu très peu de répercutions au sein de la planète média, le club a toutefois préféré étouffer la rumeur dans l'oeuf, en publiant dans la foulée un communiqué pour démentir. OL-OM, "un grand rendez-vous européen" "L'Olympique Lyonnais dément la rumeur relayée par le site Lyon-Capitale, faisant état du possible départ cette semaine de l'entraîneur général Claude Puel, écrit ainsi le communiqué, publié sur le site officiel. L'OL regrette la légèreté de ce site qui avait déjà annoncé il y a quelques mois un rendez-vous entre Jean-Michel Aulas et Marcello Lippi chez Paul Bocuse...". Si la réponse est cinglante, elle trahit également le manque de sérénité d'une institution qui vit décidément une saison usante pour les nerfs. Alors que la prochaine journée voit les Lyonnais recevoir l'OM, le club tient à préciser que Claude Puel préparera "ce match contre Marseille comme un grand rendez-vous européen entre deux clubs qui ont disputé cette saison les 8èmes de finale de la Champions League". Une manière de rappeler que l'OL a bien disputé la C1 cette saison, malgré la performance pathétique livrée face au TFC. Décidé à maintenir les joueurs dans une bulle, en les protégeant de l'extérieur, Lyon espère désormais voir ses efforts récompensés, dimanche, sous peine de voir le PSG lui chiper la troisième place.