Lyon, blessés en série

  • A
  • A
Lyon, blessés en série
Partagez sur :

FOOTBALL - L'infirmerie de l'OL ne désemplit pas alors que se profilent la 9e journée de Ligue 1 et un déplacement compliqué à Liverpool.

Confronté à de nombreux forfaits, Lyon pourrait être privé de Cris pour affronter Sochaux à l'occasion de la 9e journée de Ligue 1. Du côté de l'infirmerie lyonnaise, la prudence est de mise alors que se profile un déplacement périlleux à Liverpool en Ligue des champions, mardi prochain. Beaucoup de va-et-vient rythment l'entrée de l'infirmerie du centre d'entraînement de l'Olympique Lyonnais depuis le début de la saison et les dernières nouvelles concernant Cris ne font que confirmer cet état de fait. Le capitaine des Gones a dû interrompre l'entraînement mardi matin pour une douleur aux adducteurs. Resté aux soins les deux jours suivants, le « Policier » pourrait manquer samedi soir à Gerland le rendez-vous contre Sochaux, dans le cadre de la 9e journée de Ligue 1.Le Brésilien a déjà connu cette saison ce genre de petits soucis sans pour autant déclarer forfait. Mais la prudence pourrait l'emporter alors que se profile le choc à Liverpool en Ligue des champions, mardi prochain. Cette nouvelle mésaventure touche un effectif lyonnais suffisamment contrarié avec les blessures de longue date qui visent Cléber Anderson, Jean-Alain Boumsong et Mathieu Bodmer.Kim Källström incertainSi l'on y rajoute Cris et le jeune Nicolas Seguin, victime cette semaine d'un claquage musculaire à une cuisse, il règne comme une malédiction sur les défenseurs axiaux lyonnais. "On s'adaptera quoi qu'il arrive. On ne subit pas cette situation, on trouvera des solutions, on en fabriquera une s'il le faut", avance le coach de l'OL, sur le site officiel du club.S'il peut compter sur la polyvalence de Jérémy Toulalan, qui Claude Puel alignera aux côtés de l'ancien Nantais ? On devrait le savoir au cours de la journée. Tout comme la participation de Kim Källström, le Suédois se trouve également dans le doute avant Sochaux. L'international suédois est sorti aux alentours de la 20e minute du match contre l'Albanie (4 - 1), mercredi soir, se plaignant de soucis musculaires.Au milieu de ces malheurs, Lyon ne peut que se réjouir alors du retour dans le groupe de Delgado et Lisandro. Ce dernier, précise le site officiel de l'OL, n'est toutefois pas assuré de disputer toute la rencontre samedi à cause d'un manque de rythme, l'Argentin n'ayant plus joué depuis le 20 septembre à Paris (1-1). A Sochaux d'en profiter.