Lyon aux portes de l'exploit

  • A
  • A
Lyon aux portes de l'exploit
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Vainqueur à l'aller (1-0), l'OL ne doit pas flancher à Madrid.

LIGUE DES CHAMPIONS - Vainqueur à l'aller (1-0), l'OL ne doit pas flancher à Madrid. Et si l'Olympique Lyonnais tenait enfin son exploit dans une confrontation à élimination directe en Ligue des Champions. Souvent brillants en phases de poules ces dix dernières années, les Rhodaniens ont à chaque fois échoué en huitièmes ou quarts de finales de l'épreuve. Vainqueurs à l'aller grâce à un but de Jean II Makoun (1-0), les Gones espèrent tenir le choc mercredi à Santiago Bernabeu face au grand Real Madrid. Mais leur tâche s'annonce particulièrement difficile, car les Merengue ont repris confiance ce week-end en Liga en revenant à hauteur du Barça. De plus, ils seront particulièrement motivés à l'idée de franchir ce tour, eux qui n'ont plus accédé à un quart de finale de Ligue des Champions depuis 2004. Et le club le plus titré dans la compétition (neuf trophées) ne veut pas laissé passer une nouvelle fois sa chance après les efforts consentis cet été sur le marché des transferts : Cristiano Ronaldo, Kaka, Xabi Alonso... A noter que ce dernier sera suspendu face à l'OL, mais les socios du Real comptent sur le retour de Guti, qui a fait admirer sa qualité de passe samedi face au FC Séville (3-2) pour mettre les attaquants du Real dans de bonnes dispositions. Retrouvez Jean-Michel Aulas au micro d'Europe 1: Poussé sur le banc par Gonzalo Higuain, intenable actuellement, Karim Benzema sera également absent de la feuille de match face à son ancien club. Il souffre en effet d'une pubalgie. Côté Lyonnais, seul Michel Bastos, victime d'un problème musculaire, manque à l'appel. Remplaçant face à Boulogne-sur-Mer (0-0), Lisandro Lopez sera sans nul doute titulaire, tout comme son compatriote Cesar Delgado. Avant d'aborder cette rencontre cruciale pour les deux équipes, qui pèsera forcément sur toute leur fin de saison, Claude Puel se montre plutôt confiant: "Il faudra faire un match intelligent, faire notre match même si on mène 1-0. On est en position de se qualifier et même si on sait cette équipe capable de marquer des buts, il faudra jouer pour marquer", assure-t-il. Pour le coach rhodanien les deux équipes sont "à égalité de chances" avant ce match retour. Aux joueurs de l'OL de prouver qu'ils sont en mesure de rivaliser une nouvelle fois avec les Galactiques.