Lorient dans la douleur

  • A
  • A
Lorient dans la douleur
@ Ouest-France
Partagez sur :

COUPE DE LA LIGUE - Lorient a battu difficilement Brest (1-0), en seizièmes de finale.

COUPE DE LA LIGUE - Lorient a battu difficilement Brest (1-0), en seizièmes de finale. La balance au Moustoir est rééquilibrée pour Lorient ! Vainqueurs de Lyon mais battus par Nice et Caen sur leur pelouse synthétique, les Merlus ont enregistré leur deuxième succès à domicile de la saison en dominant Brest (1-0) mardi lors d'un derby qui aura davantage ressemblé à un match de football que le récent affrontement entre les deux équipes en Ligue 1 (0-0 le 12 septembre). Si les Finistériens, qui restaient sur une victoire 2-0 sur un autre synthétique, celui de Nancy, n'ont pas démérité, ils se sont montrés trop tendres devant pour espérer une qualification qui tombe logiquement dans l'escarcelle morbihannaise. Un seul but, inscrit par Kitambala au meilleur moment, à quelque secondes de la mi-temps, aura suffi au bonheur de l'équipe d'un Christian Gourcuff soulagé au coup de sifflet final, mais pas complètement satisfait de la prestation des siens: "Il y a trop de déchets techniques, un manque de maturité dans les choix techniques et les choix tout courts pour gérer les bons mouvements. Rester à 1-0 dans un tel match, c'est crispant. On peut mieux faire, mais c'est vrai qu'on avait besoin de se réhabiliter, de reprendre confiance et c'est une prestation à même de nous remettre dans le bon chemin, c'était assez consistant.", commentera l'intéressé au micro de France 4. Ajaccio et Valenciennes qualifiés Il faudra attendre la venue de Monaco samedi prochain au Moustoir pour une troisième rencontre à la maison consécutive pour avoir confirmation du redressement des Morbihannais car la qualification face à Brest ne masque pas tout à fait les quelques lacunes de cette équipe lorientaise pas encore tout à fait au point. La voilà en tout cas en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, un stade de la compétition que le Stade Brestois n'a jamais atteint, ce ne sera pas pour cette année ! Dans les autres matches de cette soirée de mardi, l'AC Ajaccio n'a fait qu'une bouché du Havre (3-0, doublé de Delort, but de Kinkela), tandis que Valenciennes a frôlé la correctionnelle à Nîmes: menés 1-0 suite à l'ouverture du score d'Ayité (39e), les Nordistes n'ont arraché la prolongation que dans les arrêts de jeu par Cohade avant de se qualifier aux tirs au but, Penneteau, après avoir trompé son vis-à-vis avec l'aide du poteau sur le cinquième tir, étant ensuite sauvé par son poteau sur la tentative de Zarabi...