Lorenzo à l'affût

  • A
  • A
Lorenzo à l'affût
Partagez sur :

Devancé par Casey Stoner lors du dernier Grand Prix de Moto GP disputé à Mugello en Italie, Jorge Lorenzo n'est plus en tête du championnat du monde. L'Espagnol, qui a obtenu la pole position samedi devant Valentino Rossi et l'Australien, espère reprendre la place de leader ce week-end à l'occasion du Grand Prix de Catalogne.

Devancé par Casey Stoner lors du dernier Grand Prix de Moto GP disputé à Mugello en Italie, Jorge Lorenzo n'est plus en tête du championnat du monde. L'Espagnol, qui a obtenu la pole position samedi devant Valentino Rossi et l'Australien, espère reprendre la place de leader ce week-end à l'occasion du Grand Prix de Catalogne. Contraint à l'abandon lors du Grand Prix d'Espagne disputé début mai sur le circuit de Jerez, Jorge Lorenzo a à coeur de bien figurer ce week-end sur le circuit de Montmelo pour se racheter devant son public. Vainqueur de deux courses cette saison, au Japon et en France, le natif de Palma de Majorque, battu par Casey Stoner en Italie, pointe désormais à la deuxième place du championnat du monde. Mais le pilote Yamaha ne possède que quatre points de retard sur son rival australien et compte sur l'appui du public pour reconquérir le fauteuil de leader."Je fais une très bonne saison jusqu'ici même si tout n'a pas été parfait et que j'ai fait une grosse erreur à Jerez en essayant de doubler Stoner, alors j'espère faire mieux devant mes supporters cette fois!" explique Lorenzo sur le site officiel du MotoGP. "Après le Mugello et Le Mans nous savons que tout peut arriver et qu'il faut rester calmes et concentrés."Di Meglio rêve de réussir un coup Les supporters catalans auront aussi un oeil rivé sur l'enfant du pays Dani Pedrosa. Vainqueur l'an dernier, le natif de Sabadell, une cité industrielle située à une vingtaine de kilomètres de Barcelone, a pourtant cru devoir renoncer à sa course. Victime d'une chute lors du dernier Grand Prix d'Italie, le pilote Honda souffrait en effet d'une petite fracture du fémur. Mais il ne voulait rater cet événement "pour rien au monde".Ce Grand Prix de Catalogne est aussi un moment important pour Mike Di Meglio. Vainqueur l'an dernier dans la catégorie 125cc, le Français espère y décrocher sa première victoire en 250cc. Mais la concurrence sera rude pour le Toulousain, seulement neuvième des qualifications, face aux deux Espagnols Alvaro Bautista et Hector Barbera, leaders du championnat du monde.