Londres 2012 à la diète

  • A
  • A
Londres 2012 à la diète
@ Reuters
Partagez sur :

JO - Le budget de préparation des sites a été réduit de 32 millions d'euros.

JO - Le budget de préparation des sites a été réduit de 32 millions d'euros. À un peu plus de deux ans de l'allumage de la flamme, le 27 juillet 2012, les Jeux Olympiques de Londres sont confrontés à un premier grand défi : réduire les coûts. L'Olympic Delivery Authority (ODA), chargé du développement et de la construction des nouveaux sites et infrastructures, a annoncé lundi avoir réduit le budget de 27 millions de livres (32 millions d'euros), une énième réduction voulue par le nouveau gouvernement. Le mois dernier, le cabinet de David Cameron avait annoncé que des restrictions budgétaires devaient être faites dans l'organisation des Jeux, dans un contexte économique difficile. Sur les 27 millions de livres d'économie, 13 millions (15,37 millions d'euros) proviennent de la sécurité sur les sites de construction, 11 millions (13,01 millions d'euros) du centre des médias, et 3 millions (3,55 millions d'euros) proviennent de changements mineurs dans la construction du vélodrome et du terrain de basket-ball. Malgré les 100 millions de livres (118 millions d'euros) cumulées de réduction sur le dernier trimestre, l'ODA l'assure : il n'y aura aucune altération au résultat final. "Nous avons réalisé tous nos objectifs pour 2010 et avons annoncé nos prochains objectifs, prévus pour l'été 2011", a souligné David Higgins, le directeur général de l'ODA. "Les principaux sites et infrastructures pour les jeux de 2012 seront achevés à temps." Le même optimisme transpire des propos du ministre des Sports, Hugh Robertson. "Il nous reste deux ans avant le début des Jeux, plus de deux tiers de la phase de construction sont achevés, et nous sommes dans une position idéale. L'ODA a fait un excellent travail jusqu'à présent, en parvenant à livrer un projet complexe dans les temps, malgré la récession." Dans son rapport économique trimestriel, l'ODA estime la facture globale des Jeux de Londres à 9,298 milliards de livres, soit près de 11 milliards d'euros.