Loeb se rapproche

  • A
  • A
Loeb se rapproche
Partagez sur :

Rallye: Sébastien Loeb revient à un petit point de Mikko Hirvonen après sa victoire dans le Rallye de Catalogne. Tout se jouera au RAC.

Vainqueur sur l'asphalte du rallye de Catalogne, Sébastien Loeb renoue avec la victoire après cinq courses en retrait. Ce succès, ajouté à la deuxième place de Dani Sordo permet à l'Alsacien de revenir à un petit point du Finlandais Mikko Hirvonen. Voilà qui promet à trois semaine du RAC, la dernière épreuve de la saison. Sébastien Loeb est comme chez lui en Catalogne. Ce week-end, l'Alsacien s'y est imposé pour la cinquième fois de sa carrière. Cinq succès sur la Costa Daurada, il s'agit là bien sûr d'un record. Un record qu'il peut partager cette année encore avec son lieutenant Dani Sordo, deuxième dans son sillage pour la quatrième année de rang. S'il ne fait aucun doute que ce dernier se serait de toute façon montré seigneur à l'égard de son aîné, que ce soit sous la contrainte d'Olivier Quesnel ou volontairement, Sébastien Loeb n'en a pas moins bataillé ferme pour prendre le meilleur sur son coéquipier. Ainsi, Loeb n'a définitivement pris l'ascendant sur sa doublure qu'à l'issue de l'ES12, la dernière de la journée de samedi. Pour l'essentiel, à savoir son duel avec Mikko Hirvonen, l'affaire semblait alors déjà entendue.Citroën sacré pour la 5e fois en sept ansSi ce n'est au terme d'une première spéciale qu'il a bouclée avec une seconde d'avance sur le quintuple champion du monde, le leader du team Ford n'a en effet jamais paru en mesure de rivaliser avec le tandem Citroën sur les routes catalanes. Finalement repoussé à plus de 54 secondes de Sébastien Loeb (42 de Dani Sordo), Mikko Hirvonen s'est efforcé avec brio de résister à la C4 junior de Sébastien Ogier mais aussi et surtout à celle d'un Petter Solberg inspiré pour sa première collaboration avec le double chevron, crédité de quatre scratches sur l'ensemble du rallye. Troisième à l'arrivée, avec le gain de la 18e et dernière spéciale à la clef, le protégé de Malcolm Wilson préserve lui aussi l'essentiel en Catalogne: sa première place au classement général. Pour un point...Dans trois semaines en Grande-Bretagne, Mikko Hirvonen mettra donc un terme à cinq ans d'hégémonie alsacienne s'il parvient à finir le RAC devant Sébastien Loeb. Dans le cas contraire, même s'il ne doit reprendre qu'un point à son rival scandinave, le quintuple champion du monde en titre coiffera sa sixième couronne, au bénéfice du nombre de victoires obtenues cette saison (6 contre 4 au Finlandais). En attendant, Citroën peut déjà savourer son sacre constructeurs – le cinquième en sept ans – acquis aux dépens de Ford pour la deuxième année consécutive. Qui a dit qu'il n'y avait pas de suspense en WRC ?