Loeb, la voie est libre

  • A
  • A
Loeb, la voie est libre
Partagez sur :

Quoi de mieux qu'une septième victoire cette saison pour fêter sa septième couronne mondiale récemment décrochée ? Sébastien Loeb en prend le chemin en Espagne après avoir perdu son principal rival sur les routes de Catalogne, Sébastien Ogier, victime d'une sortie de piste dans la huitième spéciale qui lui a coûté 15 minutes et une place sur le podium. Solberg à 44" et Sordo à 1 minute et auteur d'une belle remontée suivent Loeb de loin.

Quoi de mieux qu'une septième victoire cette saison pour fêter sa septième couronne mondiale récemment décrochée ? Sébastien Loeb en prend le chemin en Espagne où, très tôt ce samedi, il a perdu son principal rival sur les routes de Catalogne, Sébastien Ogier, victime d'une sortie de piste dans la huitième spéciale qui lui a coûté 15 minutes et une place sur le podium. Solberg à 44" et Sordo à 1 minute et auteur d'une belle remontée suivent Loeb de loin. ES13: Sordo à l'attaque, Loeb contrôle Assuré de remporter sa septième victoire de la saison, lui qui est déjà coiffé d'une septième couronne mondiale depuis son passage en Alsace, Sébastien Loeb a abandonné dimanche la première spéciale de la troisième journée du Rallye d'Espagne, l'ES13, à son coéquipier Dani Sordo, qui chasse la deuxième place du classement. L'Espagnol a repris près de cinq secondes à Petter Solberg pour revenir à 12 secondes du Norvégien au classement provisoire. A noter que Sébastien Ogier n'a pas perdu tout espoir d'accrocher la dixième place de la course. ES14: Sordo se rapproche de Solberg Dani Sordo réussira-t-il à doubler Petter Solberg ? Voici l'un des derniers enjeux du Rallye d'Espagne. L'Espagnol a encore repris un peu plus d'une seconde au Norvégien sur les quelques quatre kilomètres de l'ES14 mais accuse toujours plus de dix secondes de retard sur son rival au classement général provisoire. Il reste un peu plus de 45 kilomètres au pilote Citroën pour refaire son retard et terminer à la deuxième place du rallye derrière Sébastien Loeb, en contrôle lors de cette dernière spéciale. ES15: Sordo trop juste ? En chasse à la deuxième place du rallye, Dani Sordo a repris près de six secondes à Petter Solberg sur les quelque 42 kilomètres de l'ES15, l'avant-dernière spéciale du Rallye d'Espagne. Pas assez pour inquiéter le Norvégien en mesure de conserver ses cinq secondes d'avance lors de l'ultime spéciale, longue seulement de 4,11 kilomètres. Rappelons que Sébastien Loeb, qui gère depuis le début de cette troisième journée, s'apprête à signer sa septième victoire cette saison pour fêter au mieux son septième titre mondial. --------------------------------------------------------- DEUXIEME JOURNEE: ES7: Loeb repart de plus belle Après avoir conclu la première journée sur un troisième temps scratch, Sébastien Loeb a attaqué la deuxième journée du Rallye d'Espagne sur les mêmes bases. Le septuple champion du monde a signé le meilleur temps de la septième spéciale devant Sébastien Ogier, désormais relégué à huit secondes au classement général, et Dani Sordo. Petter Solberg a profité de ces premiers tours de roues matinaux pour remonter sur le podium provisoire de l'étape espagnole. ES8: Loeb confirme, Ogier à l'arrêt Sacré chez lui en Alsace, Sébastien Loeb pourrait étrenner sa septième couronne mondiale avec une nouvelle victoire, la septième de la saison. Le Français est bien parti pour faire main basse sur le Rallye d'Espagne suite aux malheurs rencontrés par son compatriote et principal rival sur les routes catalanes, Sébastien Ogier. Pointé à seulement huit secondes à l'entame de la huitième spéciale, le futur coéquipier de Loeb chez Citroën a perdu plus de 15 minutes sur les 20 kilomètres de La Mussara pour une raison pas encore connue. Résultat, la voie est libre pour Loeb qui compte désormais plus de 40 secondes d'avance sur son dauphin, le Norvégien Petter Solberg. ES9: Loeb enchaîne, Sordo vise le podium Débarrassé de son principal rival, Sébastien Ogier, victime dans l'ES8 d'une sortie de piste qui a sévèrement endommagé l'arrière droit de sa voicture, Sébastien Loeb ne lève pas le pied pour autant. Comme depuis le début de cette deuxième journée, le septuple champion du monde en titre a signé le temps scratch lors de la neuvième spéciale, juste devant Dani Sordo. L'Espagnol, à la peine lors de la première journée, pointe au quatrième rang du classement provisoire à respectivement 17 et six secondes de Petter Solberg, deuxième, et Jari-Matti Latvala, troisième. Le podium est en vue pour le coéquipier de Loeb... ES10: Hirvonen lâche prise Mikko Hirvonen a perdu 4 minutes et 12 secondes lors de la 10e spéciale du rallye d'Espagne. Si le pilote Ford conserve miraculeusement sa 5e place au classement, il est désormais complètement largué par les 4 premiers. Cette 10e spéciale a été remportée par Dani Sordo qui revient à seulement 3 dixièmes de seconde de Latvala, actuel 3e du classement. De son côté, Sébastien Loeb 4e de cette 10e spéciale conserve une large avance en tête du rallye puisqu'il compte 44 secondes d'avance sur Petter Solberg. ES11: La 7e de Loeb, Sordo sur le podium Sébastien Loeb n'a pas de réel concurrent en Espagne. L'Alsacien, déjà assuré du sacre de champion du monde en fin de saison, a en effet remporté une 7e spéciale sur 11 disputées. Loeb devance lors de cette 11e spéciale un Dani Sordo, son coéquipier chez Citroën, qui en profite pour passer devant Jari-Matti Latvala au classement général et ainsi figurer sur la 3e place du podium provisoire. Après avoir perdu plus de 4 minutes, Hirvonen a repris un rythme normal en terminant 6e à 7.9 secondes. ES 12: Loeb gère, Solberg s'accroche Petter Solberg a remporté la douzième spéciale du rallye de Catalogne en devançant de 2"5 Sébastien Loeb, toujours installé en tête du rallye. Dani Sordo a pris la troisième place de ce 2e passage autour de Riudecanyes à 3" de Solberg, reprenant 4" à Latvala. L'Espagnol conforte ainsi sa place sur le podium avec désormais 10"1 d'avance sur le Finlandais. Sébastien Ogier, cinquième de la spéciale après son accident au début de la journée, occupe la 14e place du classement général et tentera donc de poursuivre sa remontée dimanche, lors des quatre dernières spéciales du rallye. LIRE AUSSI: 1ère journée - Loeb ne lâche rien