Loeb déroule

  • A
  • A
Loeb déroule
@ Maxppp
Partagez sur :

RALLYE - Le pilote français est pratiquement assuré de s'imposer en Allemagne.

RALLYE - Le pilote français est pratiquement assuré de s'imposer en Allemagne. Voici le film de la deuxième étape du rallye d'Allemagne, neuvième rendez-vous de la saison WRC: ES7 et ES8: Loeb et Sordo se répondent Après une première journée rondement menée vendredi, les pilotes Citroën Sébastien Loeb et Dani Sordo sont repartis sur le même rythme ce samedi matin pour la 2e journée du rallye d'Allemagne. Les deux coéquipiers se sont partagés les deux premiers temps scratch de la matinée. Loeb a remporté l'ES7 devant Sordo (+0"5) et Petter Solberg (+1"7), avant que l'Espagnol ne lui réponde dans la huitième spéciale (+2"7 pour Loeb, et +9"3 pour de nouveau Solberg). Au général, le sextuple champion du monde devance donc toujours Sordo de 7.3 secondes, et le Finlandais Jari-Matti Latvala d'1'17"2. sébastien Ogier reste quatrième à 1'23"09, tandis que Kimi Raïkkönen s'empare de la septième place aux dépens de Matthew Wilson. ES9: Loeb toujours devant Sordo Sébastien Loeb continue de faire la course en tête au Rallye d'Allemagne. Le septuple vainqueur de l'épreuve a signé un nouveau temps scratch ce samedi matin, lors de la neuvième spéciale. Loeb a encore et toujours devancé son coéquipier Dani Sordo (+3"5), désormais pointé à plus de 10 secondes au général (+10"8). Troisième, au volant de sa Ford, Jari-Matti Latvala est déjà loin (+1'28"8), avec Sébastien Ogier en embuscade (+1'36"5). ES10: Loeb creuse, Ogier 3e En tête depuis l'ES, Sébastien Loeb a profité de la dixième spéciale du Rallye d'Allemagne, la plus longue du week-end, autour de Al'rena Panzerplatte, pour creuser l'écart sur son dauphin, qui n'est autre que son coéquipier Dani Sordo. Loeb possède désormais 23 secondes d'avance sur l'Espagnol, troisième de la spéciale à 12"2. Petter Solberg est toujours dans le rythme ce samedi, puisqu'il est celui qui a le mieux résisté au sextuple champion du monde (+8"2 dans l'ES10). L'autre bonne opération a été réalisée par Sébastien Ogier, qui a devancé Jari-Matti Latvala de 16"6. Suffisant pour prendre la troisième place du général, derrière Sordo et Loeb, à 1'57"9 de l'Alsacien. ES11: Solberg remet ça Comme hier, Petter Solberg a signé le premier scratch de l'après-midi, ce samedi, lors de la deuxième étape du rallye d'Allemagne. Au volant de sa C4 privée, le pilote norvégien a pris le meilleur sur Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, lesquels confortent néanmoins leurs première et troisième places respectives. Sixième de cette ES11, Dani Sordo reste lui deuxième, à 25"3 de Loeb. ES12: Sordo revient à la charge Dani Sordo a signé ce samedi un deuxième scratch, son troisième en deux étapes sur le rallye d'Allemagne, reprenant ainsi 2"2 à un Sébastien Loeb qui conserve néanmoins 23"2 de marge en tête du classement général. Derrière les deux pilotes officiels du team Citroën, Sébastien Ogier, cinquième de cette ES12, compte désormais plus de deux minutes de retard sur le leader. Les Fordistes Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen sont respectivement relégués à 2'11 et 2'27. ES13: Loeb gère, Hirvonen à l'arrêt Dani Sordo a de nouveau pris le meilleur sur Sébastien Loeb lors de l'ES13 du rallye d'Allemagne. L'Espagnol n'a toutefois repris qu'un dixième cette fois à son coéquipier alsacien, lequel garde 23"1 d'avance en tête des débats. Manifestement victime de la mécanique de sa Ford, Mikko Hirvonen, qui pointait au 5e rang avant cette 13e spéciale, a lui été contraint à l'arrêt. ES14: Loeb intouchable après deux étapes Petter Solberg s'est adjugé le 14e scratch du rallye d'Allemagne, ce samedi soir, en devançant de 8"4 Sébastien Loeb et de 11" Sébastien Ogier au terme des 48 km de spéciale. Pas de quoi menacer un sextuple champion du monde qui au terme de la deuxième étape compte 35"7 d'avance sur son coéquipier Dani Sordo, lequel a reçu pour consigne de lever le pied pour assurer le doublé des C4 officielles. Troisième, quatrième et cinquième au classement général, Sébastien Ogier (+2'07) et Jari-Matti Latvala (+2'27) et Petter Solberg (+5'16) sont hors course pour la gagne. Victime d'un problème de transmission, Mikko Hirvonen a lui abandonné.