Loeb conserve sa couronne mondiale

  • A
  • A
Loeb conserve sa couronne mondiale
Partagez sur :

RALLYE - Vainqueur dimanche du rallye de Grande-Bretagne, Sébastien Loeb remporte le titre mondial pour la 6e fois, devant Mikko Hirvonen.

Devancé d'un point par Mikko Hirvonen au classement pilotes avant le dernier rallye de la saison disputé ce week-end en Grande-Bretagne, Sébastien Loeb est toutefois parvenu à s'adjuger un sixième titre mondial en s'imposant sur les routes du Pays de Galles. Le suspense aura duré jusqu'à l'avant-dernière spéciale de l'épreuve, au cours de laquelle le Finlandais a concédé plus d'une minute."Je m'attends à une très grosse bagarre. Quoi de mieux pour finir un championnat qu'une lutte pour le titre ? Celui qui gagnera aura vraiment mérité son titre". Vainqueur début octobre du rallye de Catalogne et revenu à un point de Mikko Hirvonen en tête du classement pilotes avant la dernière manche de la saison disputée en Grande-Bretagne, Sébastien Loeb s'attendait à un final de rêve ce week-end sur les routes du Pays de Galles.Comme l'an dernier, le pilote français s'est adjugé au volant de sa Citroën la dernière épreuve de la saison et a décroché par la même occasion le titre suprême, pour la sixième année consécutive. Mais la lutte fut âpre jusqu'au bout, son rival finlandais n'ayant craqué qu'à l'occasion de l'avant-dernière spéciale de l'étape, disputée dimanche.Vainqueur de quatre des six premières spéciales, l'Alsacien avait pris les devants vendredi, mais le pilote Ford, auteur des deux temps scratch restant, ne comptait que cinq secondes de retard à l'issue du premier jour de course. Pas de quoi pour autant inquiéter Loeb et son coéquipier Daniel Elena, qui réalisaient un sans-faute lors de la deuxième étape de samedi, conclue avec 25 secondes d'avance sur le duo Hirvonen-Lehtinen.Problème de capot pour HirvonenLa journée de dimanche et ses quatre spéciales allaient permettre au Tricolore d'asseoir son succès. Si le Finlandais parvenait à revenir à 18 secondes à l'issue des deux premières, l'ES15 va lui être fatale. Le capot de sa Ford s'est en effet ouvert, ce qui lui a fait perdre plus d'une minute. Contrôlant lors de la dernière spéciale, Sébastien Loeb s'impose finalement avec 1'06'' d'avance sur Hirvonen et 1'07'' sur Dani Sordo. Recordman du nombre de victoire en rallyes (54) et du nombre de titre mondial (6), le natif d'Haguenau, âgé aujourd'hui de 35 ans, ajoute ainsi une nouvelle ligne à son formidable palmarès."Je suis vraiment heureux de cette victoire parce que Mikko est vraiment très fort", a confié le principal intéressé à l'issue de la course. La bataille a été incroyable tout au long de la saison. Gagner un sixième titre est génial. La journée d'aujourd'hui a été très dure mentalement parce que je savais que Mikko était prêt à tout donner. J'ai eu des hauts et des bas cette saison, mais c'est formidable de remporter le titre comme ça, lors de la dernière épreuve".De son côté, Hirvonen, malgré la déception, tentait déjà de se projeter vers l'avenir: "Il faut que je me remette au travail pour essayer d'aller plus vite l'an prochain. Je viens de vivre la meilleure saison de ma carrière, même si elle finit sur une déception. Tout ce que je peux faire, c'est d'essayer de faire encore mieux"