Llodra triomphe à Marseille

  • A
  • A
Llodra triomphe à Marseille
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Michaël Llodra a remporté dimanche l'Open 13 aux dépens de Julien Benneteau.

TENNIS - Michaël Llodra a remporté dimanche l'Open 13 aux dépens de Julien Benneteau. Il aurait lui aussi mérité la victoire. Tombeur des deux meilleurs joueurs français, Monfils et Tsonga, lors des tours précédents, Julien Benneteau sentait que son premier titre sur le circuit ATP était proche. "Je n'étais pas loin de gagner ce tournoi. Je m'en rapproche. Depuis plusieurs mois, je joue bien. Je suis déçu...", a confié le Bressan après cette finale au micro de Sport +. Malheureusement pour lui, Benneteau est tombé sur un grand Michael Llodra ce dimanche, victorieux en deux manches (6-3, 6-4). Pour son quatrième titre sur le circuit, le Parisien a offert un vrai récital. Son jeu offensif s'est parfaitement mis en place sur cette surface indoor. Dans la lignée de sa victoire probante face à Söderling vendredi en quarts de finale, Llodra a su conserver ce niveau de jeu pendant toute la partie, pour effacer le mauvais souvenir de sa défaite ici-même en finale face à Tsonga, il y a un an. "Il fallait un vainqueur, a-t-il reconnu après coup. Je me sentais très très bien et le fait de n'avoir joué qu'une heure et quart hier (face à Zverev) m'a certainement aidé. Après ma défaite de l'année dernière, c'est bien d'avoir pu relever la tête. Je voulais gagner un titre en France. C'est magnifique de gagner devant une salle pleine". A quelques encablures du Stade Vélodrome, Llodra le Parisien a véritablement conquis le public du Palais des sports de Marseille... Son premier titre en France Comme à son habitude, c'est un Llodra entreprenant qui rentre sur le court. Le 79e joueur mondial réalise rapidement le break à 3-2. Benneteau, peut-être un peu timoré, est sur le reculoir. En face, Llodra lâche ses coups, trouve les lignes et joue parfaitement les points importants. Mené 15-30 alors qu'il sert pour le set, il aligne un service gagnant puis deux enchaînements service-volée victorieux pour boucler une première manche nettement à son avantage (6-3). Mais Benneteau ne veut pas lâcher si facilement la quatrième finale de sa carrière. Il y a du mieux dans le jeu du Bressan, qui parvient à faire reculer un Llodra bien moins à l'aise en fond de court. Mais le Parisien est en réussite et écoeure son adversaire, capable d'enchaîner à nouveau trois points parfaits lorsqu'il est mené 1-2, 15-30. Puis dans le jeu suivant, Llodra convertit sa seconde balle de break de la partie, grâce un passing long de ligne. Benneteau fait tout pour rester au contact, mais Llodra sert trop bien, et il ne peut se procurer la moindre balle de break dans toute la partie. Auteur de 14 aces en 1h10, le Parisien assure la fin de match. Son quatrième titre, après s'Hertogenbosch en 2004, Adélaïde et Rotterdam en 2008, était au bout.