Lizeroux frappe fort

  • A
  • A
Lizeroux frappe fort
Partagez sur :

SKI: Julien Lizeroux s'est emparé de la troisième place du slalom de Zagreb ce mercredi.

Julien Lizeroux a une nouvelle fois fait parler de lui ce mercredi en se hissant à la troisième place du slalom de Zagreb derrière les Italiens Moelgg et Razzoli.Le marathon a débuté. Avec six slaloms au programme au mois de janvier, l'heure de se montrer a sonné. Julien Lizeroux l'a bien compris puisqu'il a signé son premier podium de la saison, ce mercredi à Zagreb. Cinquième à l'issue du premier acte avec tout de même 1''39 de retard sur un Reinfried Herbst déjà vainqueur des deux premiers slaloms de la saison et grand favori, ce n'était pas gagné. Mais le deuxième tracé a fait beaucoup de mal. Silvan Zurbriggen est le premier à se mettre en évidence. Le Suisse signe un 58''55 qui lui permet de remonter de la 28e à la 12e place finale ! Zurbriggen voit les concurrents passer un à un mais reste solidement accroché à cette première place provisoire jusqu'au passage du Canadien Michael Janyk qui claque un 58''21, soit le meilleur temps du deuxième acte. Cela lui permet de terminer au 6e rang. Razzoli pour une premièreIl restait toutefois encore les meilleurs à passer. Le Slovène Mitja Valencic prend les devants et s'assure ainsi la meilleure performance de sa carrière (4e). C'est ensuite au tour de Steve Missilier de s'engager, le skieur d'Annecy perd du temps dès le haut du parcours et souffre tout au long du tracé. Mais il s'accroche et finit à la 10e place. Un Français dans l'aire d'arrivée, un autre en haut. Julien Lizeroux s'élance plein d'envie, il se bat bien, prend des risques mais reste tout de même suffisamment fluide pour rester efficace. Le verdict est sans appel puisqu'il prend les commandes provisoires de la course.Il reste alors au skieur de La Plagne à patienter quelques instants. Une attente d'abord heureuse avec le passage de Mario Matt qui commet une grosse faute sur le haut du premier mur et perd tout espoir de podium. Derrière, Manfred Moelgg passe lui aussi tout près de la correctionnelle sur le haut du tracé, mais il se reprend bien, retrouve le rythme et finit bien dans le mur du bas pour passer devant Lizeroux. Suit un Giuliano Razzoli offensif, efficace et suffisamment costaud pour tenir jusqu'au bout et s'offrir la première place !Il reste néanmoins Reinfried Herbst à passer. Avec 64 centièmes d'avance, l'Autrichien, déjà vainqueur des deux premiers slaloms de la saison, a toutes les cartes en mains pour l'emporter. Mais s'il débute bien, l'Autrichien part tout de même à la faute et perd toute sa vitesse. Razzoli exulte déjà pendant que le leader du classement termine en 5e position. A 25 ans, Giuliano Razzoli signe son premier succès en carrière tandis que Julien Lizeroux commence à pointer le bout de son nez sur un premier podium. La montée en puissance prévue dans l'optique des Jeux arrive au moment idoine.