Liverpool s'en mord les doigts

  • A
  • A
Liverpool s'en mord les doigts
Partagez sur :

Liverpool et Norwich se sont neutralisés (1-1), samedi, à Anfield, lors de la neuvième journée de Premier League. Les Reds manquent ainsi l'occasion de se rapprocher des places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions. Craig Bellamy a ouvert le score pour les Scousers, puis Grant Holt a égalisé pour les Jaunes. Au classement, Liverpool reste cinquième, alors que Norwich pointe à la septième place.

Liverpool et Norwich se sont neutralisés (1-1), samedi, à Anfield, lors de la neuvième journée de Premier League. Les Reds manquent ainsi l'occasion de se rapprocher des places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions. Craig Bellamy a ouvert le score pour les Scousers, puis Grant Holt a égalisé pour les Jaunes. Au classement, Liverpool reste cinquième, alors que Norwich pointe à la septième place. Et ce qui devait arriver arriva... À force de buter sur l'excellent John Ruddy ou ses montants et sa barre transversale, Liverpool s'est fait surprendre par Norwich (1-1), samedi en début de soirée, à Anfield. À l'heure de jeu ou presque, Grant Holt, qui venait de remplacer son coéquipier Elliott Bennett, a devancé de la tête Pepe Reina après un bon centre d'Anthony Pilkington et a ainsi permis au promu de repartir du nord-ouest de l'Angleterre avec le point du match nul (1-1, 59e). Un point quand même très heureux. Car, avant cette égalisation stupéfiante, les visiteurs n'avaient pas donné de sueurs froides particulières au gardien des Reds, si ce n'est sur un tir de Pilkington au retour des vestiaires (46e). Avant et après l'ouverture du score signée Craig Bellamy (1-0, 45e+1), dont c'était la première titularisation en Premier League depuis son retour sur les bords de la Mersey, Liverpool a donc outrageusement dominé cette partie comptant pour la neuvième journée du championnat d'Angleterre, touchant, par exemple, les montants ou la barre transversale de Ruddy à trois reprises: par Martin Skrtel (2e) puis par Luis Suarez (9e et 50e) ! Pour résumer, les locaux ont été à l'image de l'Uruguayen: plein d'envie, mais cruellement maladroits. Résultat, les Scousers stagnent à la cinquième place et manquent une belle occasion de recoller aux équipes du quatuor de tête (Manchester City, Manchester United, Chelsea et Newcastle), qui, mis à part les Magpies, joueront demain dimanche. De son côté, Norwich est septième. Et ce n'est pas volé.