Liverpool et City au tapis

  • A
  • A
Liverpool et City au tapis
Partagez sur :

Si trois clubs anglais joueront les quarts de finale de la Ligue des champions, il n'y en aura aucun en Ligue Europa. Liverpool et Manchester City n'ont pas pu rattraper leur défaite du match aller et ont été éliminés ce jeudi, respectivement par Braga et le Dynamo Kiev. Qualification en revanche pour Porto, le PSV, Villarreal, le Spartak Moscou et le FC Twente.

Si trois clubs anglais joueront les quarts de finale de la Ligue des champions, il n'y en aura aucun en Ligue Europa. Liverpool et Manchester City n'ont pas pu rattraper leur défaite du match aller et ont été éliminés ce jeudi, respectivement par Braga et le Dynamo Kiev. Qualification en revanche pour Porto, le PSV, Villarreal, le Spartak Moscou et le FC Twente. Braga résiste à Liverpool C'est une grosse déception pour Liverpool. Les Reds ont quitté la Ligue Europa par la petite porte, éliminés par Braga en huitièmes de finale. La petite victoire acquise au match aller (1-0) a finalement suffi aux Portugais, solidaires tout au long de la rencontre à Anfield pour ne pas encaisser de but. Mais c'est surtout Liverpool qui peut s'en vouloir d'avoir raté le coche: maladroits et inefficaces en attaque, les joueurs de Roy Hodgson ont multiplié les offensives stériles et les mauvais choix aux abords de la surface. Bel exploit donc pour le club de Braga, qui confirme sur la scène européenne sa bonne saison 2010 et une deuxième place au classement du championnat portugais. Pour les Reds, le retour à la Premier League devrait être morose, d'autant qu'une place en Ligue des champions parait déjà hors de portée. FC Porto était le plus fort Avec également Benfica, tombeur du PSG, il y aura un troisième club portugais en quarts de finale de la Ligue Europa. Le FC Porto a validé son billet grâce à sa victoire face au CSKA Moscou (2-1), une semaine après l'avoir emporté à l'aller en Russie (1-0). L'ancienne équipe de José Mourinho a donc dominé ce duel entre deux anciens vainqueurs de la compétition (en 2003 pour Porto et en 2005 pour le CSKA). Dans le Stade du Dragon, les joueurs d'André Villas Boas se sont rapidement mis à l'abri d'une éventuelle fronde des Moscovites grâce à deux buts dans la première demi-heure inscrits par Hulk et Guarin, l'ancien Stéphanois. La réduction du score de Tosic pour les Russes n'y changera rien. Porto était bien le plus fort. Les Rangers butent sur le PSV Ce n'est pas en 2011 que les Glasgow Rangers joueront la quatrième finale européenne de leur histoire, la deuxième en Ligue Europa après celle perdue en 2008 contre le Zénith Saint-Pétersbourg, quand la compétition s'appelait encore Coupe de l'UEFA. Après avoir ramené un bon résultat nul du match aller sur la pelouse du PSV Eindhoven (0-0), les Ecossais ont chuté à Ibrox Park, une défaite 1-0 sur un but de Lens en première période qui a suffi au bonheur des Néerlandais. Le PSV, qui a manqué la Ligue des champions, se console donc avec la Ligue Europa, avant peut-être de retrouver la C1 la saison prochaine. Villarreal poursuit sa route Après avoir pris la mesure de Naples au tour précédent, Villarreal a poursuivi son chemin en Ligue Europa en sortant le Bayer Leverkusen en huitièmes de finale. La semaine dernière, les Espagnols s'étaient imposés en Allemagne (3-2) au match aller et ils ont décroché une nouvelle victoire ce jeudi, dominant le Bayer sans trop forcer au Madrigal (2-0). Cazorla et Rossi ont trouvé la faille dans une défense allemande qui avait peut-être déjà la tête à la rencontre face à Schalke 04 le week-end prochain en Bundesliga. Les joueurs de Jupp Heynckes ont sans doute donné la priorité au championnat, avec une qualification en Ligue des champions qui leur tend les bras. Villarreal est aussi concerné par une éventuelle place en C1 la saison prochaine. Il y aura un quart de finale de Ligue Europa à jouer avant. Le Dynamo Kiev a sorti les barbelés Après la défaite 2-0 à Kiev la semaine dernière, les chances de qualification de Manchester City étaient déjà faibles pour ce match retour des huitièmes de finale de la Ligue Europa. Et elles ont pris un sérieux coup un peu plus d'une demi-heure seulement après le coup d'envoi lorsque, dans un geste d'humeur mal venu, Mario Balotelli a écopé d'un carton rouge. L'attaquant italien, visiblement énervé, a donc laissé son équipe dans le pétrin. L'ouverture du score d'Aleksandar Kolarov, d'un joli tir rasant avant la pause, a tout de même entretenu l'espoir. Mais en infériorité numérique, les hommes de Roberto Mancini n'ont rien pu faire face à la défense hermétique ukrainienne. Le Dynamo se hisse en quarts de finale, comme le Shakhtar Donetsk en Ligue des champions. Le Spartak Moscou écoeure l'Ajax C'en est fini des espoirs européens de l'Ajax Amsterdam. Après avoir perdu le match aller sur sa pelouse il y a une semaine (0-1), le club néerlandais a été logiquement éliminé de la Ligue Europa par le Spartak Moscou. Les Russes se sont imposés sans forcer au match retour ce jeudi (3-0), avec un score acquis avant même l'heure de jeu grâce à Kombarov, Welliton et Alex. Les Moscovites semblent donc avoir mieux digéré que leurs adversaires l'échec en phase de poules de la Ligue des champions. Le Spartak et l'Ajax sont de vieilles connaissances des clubs français puisque les Russes étaient dans le groupe de l'OM et les Néerlandais dans celui d'Auxerre. Le Zénith a tout tenté Le Zénith Saint-Pétersbourg, vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 2008, n'est pas parvenu à se racheter de son match catastrophique à l'aller, perdu 3-0 sur la pelouse du FC Twente. Au retour, les Russes ont frôlé l'exploit en marquant rapidement deux buts en première période par Shirokov et Kerzhakov, mais jamais ils n'ont trouvé la faille une troisième fois pour décrocher la prolongation (2-0). La faute à une condition physique bien trop entamée pour tenir le rythme pendant 90 minutes. Les Néerlandais valident donc leur ticket pour les quarts de finale.