Liverpool, de l'ombre à la lumière ?

  • A
  • A
Liverpool, de l'ombre à la lumière ?
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Les Reds affrontent le Benfica à Lisbonne en quart de finale aller.

LIGUE EUROPA - Les Reds affrontent le Benfica à Lisbonne en quart de finale aller. L'Estádio da Luz - le Stade de la Lumière - attend l'affiche avec impatience. Le choc des quarts de finale de la Ligue Europa mettra aux prises, jeudi lors des matches aller, le Benfica Lisbonne à Liverpool, tous deux tombeurs de clubs français au tour précédent (Marseille et Lille). L'antre lisboète est bien connue des Reds qui ne conservent pas forcément un très bon souvenir de leurs derniers déplacements dans la capitale portugaise. Et Rafael Benitez, l'entraîneur liverpuldien, garde évidemment en mémoire la récente visite de son équipe sur la pelouse du Benfica. Après avoir encaissé un but à l'aller à Lisbonne en huitièmes de finale de la Ligue des champions 2005/2006, la formation britannique n'avait pu remonter son retard s'inclinant même 2-0 à Andfield. Un sortie peu glorieuse pour le tenant du titre cette année-là. "Je pense que nous sommes plus forts que la dernière fois où nous les avons rencontrés", analyse le technicien espagnol sur le site du club, mais eux aussi le sont". Invaincus depuis huit rencontres d'affilée en Ligue Europa, les Lisboètes, déjà tombeurs de l'autre club de Liverpool, Everton, à deux reprises durant la phase de groupes, s'avancent en effet comme un adversaire des plus sérieux et un véritable test pour les Reds. Faciles vainqueurs de Sunderland le week-end dernier (3-0), les coéquipiers de Steven Gerrard, moins reluisants en championnat cette saison, ont laissé entrevoir une certaine embellie dans leur jeu et le retour en grâce de Fernando Torres, longtemps handicapé par des blessures, n'y est pas pour rien. Reste que la faible résistance des Black Cats ne sera rien comparée à celle du Benfica qui n'a jamais flanché à domicile sur la scène européenne cette saison (5 victoires, un nul). Dans une configuration renouvelée avec Kuyt évoluant aux côtés de Torres soutenu par un milieu à quatre en losange, Gerrard venant en appui des deux attaquants, dimanche passé, Liverpool devra prouver qu'il a enfin retrouvé la lumière avant de se lancer à corps perdu dans le sprint final pour la quatrième place de Premier League, synonyme de Ligue des champions la prochaine saison. Un premier pas pour la qualification en demi-finales de la Ligue Europa (match retour le 8 avril) serait parfait pour entretenir le moral des troupes. A ce jeu, le club de la Mersey n'a jamais failli dans sa tâche face au Benfica à ce stade d'une compétition européenne, en quarts de finale de la C1 lors des saisons 1977-1978 et 1983-1984. A eux de confirmer ces statistiques...