Lindsey Vonn fait coup double

  • A
  • A
Lindsey Vonn fait coup double
Partagez sur :

Battue par Maria Riesch lors de la descente de Cortina d'Ampezzo samedi, Lindsey Vonn a remporté le Super-G ce dimanche. L'Américaine signe son deuxième succès en trois courses après avoir enlevé le premier Super-G vendredi. Elle devance de cinq centièmes sa rivale allemande, toujours leader au classement général de la Coupe du monde, avec 145 points d'avance.

Battue par Maria Riesch lors de la descente de Cortina d'Ampezzo samedi, Lindsey Vonn a remporté le Super-G ce dimanche. L'Américaine, qui signe son deuxième succès en trois courses après avoir enlevé le premier Super-G vendredi. Elle devance de cinq centièmes sa rivale allemande, toujours leader au classement général de la Coupe du monde, avec 145 points d'avance. Trois courses, deux victoires, et encore quelques points grappillés sur Maria Riesch, leader au classement général de la Coupe du monde, Lindsey Vonn a vécu ce que l'on appelle un week-end fructueux à Cortina d'Ampezzo. Troisième d'une descente remportée par sa rivale allemande samedi, l'Américaine a pris sa revanche dimanche en s'imposant lors du deuxième Super-G italien. Déjà couronnée vendredi dans la spécialité, la championne olympique se rapproche pas à pas de Riesch. Arrivée dans les Dolomites avec 196 points de retard sur sa meilleure ennemie, Lindsey Vonn n'est plus qu'à 145 longueurs et fait désormais office de favorite pour les Championnats du monde de Super-G, prévus dans deux semaines à Garmisch-Partenkirchen. "Mon histoire d'amour et de haine avec Cortina continue. Je suppose que c'est parce qu'on y skie toujours à la limite et cela pousse à faire des fautes. Je mentirais si je disais que je n'ai aucune chance de gagner les championnats du monde. Je n'ai probablement jamais été en d'aussi bonnes dispositions", a confié l'Américaine. "Mon avance n'est pas confortable mais je sais désormais que je peux battre Lindsey en vitesse", a estimé de son côté Maria Riesch. "J'avais des gros problèmes en super-G, mais je me rapproche de plus en plus de la victoire". La Suissesse Lara Gut, vainqueur d'un Super-G cette saison à Altenmarkt, s'est emparée de la troisième place et complète le podium, à 88 centièmes. Côté tricolore, Marie Marchand-Arvier a signé le douzième temps, à 1"99, tandis que Marion Rolland termine quatorzième, Ingrid Jacquemod, seizième.