Lille veut y croire

  • A
  • A
Lille veut y croire
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Vainqueur à l'aller (1-0), Lille doit tenir sur la pelouse de Liverpool.

LIGUE EUROPA - Vainqueur à l'aller (1-0), Lille doit tenir sur la pelouse de Liverpool. Après Lyon et Bordeaux en Ligue des champions, l'OM et Lille vont-ils confirmer la bonne santé des clubs français sur la scène européenne en se qualifiant pour les quarts de finale de la Ligue des champions ? Auteur d'un nul à l'aller sur la pelouse du Benfica (1-1), le club phocéen est bien parti pour valider son billet pour le tour suivant au Stade Vélodrome. Malgré la victoire obtenue sur sa pelouse la semaine dernière (1-0), la tâche s'annonce particulièrement ardue pour le Losc, qui défie Liverpool à Anfield jeudi. Pas de quoi inquiéter outre-mesure le capitaine nordiste, Rio Mavuba, qui s'est exprimé au micro d'Europe 1: "C'est le moment d'écrire une page de l'histoire du club. On a 90 ou 120 minutes pour le faire. On va dire que les compteurs repartent à zéro. C'est du 50-50, ils sont à la maison, on a cet avantage, mais depuis le début ce sont les favoris. On va venir avec nos moyens et nos armes et terminer le travail qu'on a entamé au match aller. On respecte le contexte, le club, l'environnement. Ça ne doit pas nous effrayer, mais au contraire nous servir de motivation pour donner deux fois plus et essayer de créer l'exploit". Puel: "Je suis sûr que Lille a les moyens de s'imposer là-bas". L'entraîneur de l'OL, Claude Puel, qui a dirigé l'équipe lilloise pendant six ans (de 2002 à 2008), croit aux chances de son ancien club: Je suis sûr que Lille a les moyens de s'imposer là-bas. Par rapport à leurs forces, à leur profil d'équipe, ils sont capables avec leur bloc et leurs qualités en jeu rapide de marquer sur un contre. Particulièrement efficaces en contre, les Lillois devront tenter de profiter de la vitesse de leurs attaquants, Eden Hazard, Pierre-Alain Frau ou encore Pierre-Emerick Aubameyang pour inscrire un but qui s'avèrerait quasiment décisif pour la qualification. Transparents à l'aller, à l'image de Steven Gerrard, les Reds ont de leur côté à coeur de prendre leur revanche et tenter de sauver une saison bien terne.