Lille veut être dauphin

  • A
  • A
Lille veut être dauphin
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - La qualification directe pour la Ligue des champions est l'objectif du Losc.

LIGUE 1 - La qualification directe pour la Ligue des champions est l'objectif du Losc.Meilleure attaque du Championnat - et meilleure différence de buts -, le LOSC n'est pas encore assuré pour autant de disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Pour décrocher leur billet, les Lillois doivent encore prendre au minimum un point à Lorient, samedi prochain. "On va tout faire pour se qualifier, a assuré Rudi Garcia dans Europe 1 Foot, lundi, il reste une 38e journée, on sait que ce sera difficile, mais on est maître de notre destin. Tout peut se passer pour tout le monde. On sait à quoi s'en tenir. À nous d'aller chercher le meilleur résultat possible à Lorient. A nous d'être assez fort dans le contexte."En cas de victoire au Moustoir, Lille serait assuré de disputer la phase de poules. Un match nul l'enverrait au minimum au tour préliminaire. Mais un nul pourrait également suffire si Lyon ne bat pas Monaco mercredi lors de ce fameux match en retard disputé entre les deux dernières journées de Championnat. "Le règlement dit que tout le monde doit jouer en même temps, regrette Garcia. Or, là, Lyon va disputer un match en retard, ça ne me paraît pas très logique. Le contexte du match est complètement différent du moment où il aurait dû être joué. À ce moment-là, Monaco n'avait pas encore disputé sa finale de la Coupe de France."Pour beaucoup d'observateurs, une qualification du LOSC en Ligue des champions serait la juste récompense d'une saison exemplaire, où l'équipe nordiste s'est imposée comme une référence en matière de beau jeu. "On a bâti l'équipe en fonction d'un projet, on a plutôt des joueurs bons manieurs de ballon, techniques, avec une intelligence de jeu forte, de la rapidité, de la vivacité, de la capacité aussi à effacer l'adversaire en un un-contre-un, c'est ce qui fait notre force. (...) Si on est capable d'imposer notre jeu, on a plus de chance de gagner les matches." Cette philosophie de jeu, tournée vers l'offensive, a notamment permis au LOSC d'aligner huit victoires avec au moins trois buts inscrits au coeur de l'hiver (entre le 6 décembre et ce match déclic face à Lyon (4-3) et le 26 janvier (3-1 contre le Paris-SG)).Ecoutez Rudi Garcia sur Europe 1 :"On avait l'impression qu'en rentrant sur le terrain, on marchait presque sur l'eau, c'était au-delà du travail et de la mise en place de l'équipe, c'était de la réussite totale, confie Garcia. Non, ce qui est signifcatif, c'est qu'on termine meilleure attaque, qu'on a battu le record de buts et de points du LOSC de l'ère moderne (avec 20 clubs, victoires à 3 points). Ce groupe du LOSC 2009-10 a vraiment de la qualité, un mental de fer, un état d'esprit formidable, et il va nous falloir garder tout ça pour faire un bon match samedi." Un bon match serait synonyme de qualification pour la Ligue des champions, que le LOSC disputerait à... "Je laisse les dirigeants travailler sur ce dossier. Moi, je vous donnerai mon avis sur le stade quand on sera qualifié." Les Lillois auront un oeil très intéressé sur le Lyon-Monaco de mercredi.