Lille surprend Liverpool !

  • A
  • A
Lille surprend Liverpool !
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Les Dogues ont dominé les Reds jeudi à l'aller (1-0).

LIGUE EUROPA - Les Dogues ont dominé les Reds jeudi à l'aller (1-0). L'exploit était à leur portée et les Lillois ne l'ont pas manqué. Opposés à une équipe de Liverpool en proie depuis le début de la saison aux difficultés, aussi bien sur et en dehors du terrain, les Nordistes n'ont pas raté l'occasion d'accrocher l'un des plus beau palmarès du football à leur tableau de chasse jeudi soir à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue Europa. Décomplexés et en confiance, les hommes de Rudi Garcia n'ont d'ailleurs pas volé leur victoire dans le stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq conquis par la performance de ses petits protégés face à l'ogre anglais. Très rapides à se mettre en jambes, les Lillois bousculent d'entrée les joueurs de Rafael Benitez encore écorchés, de façon assez logique, par les critiques lundi soir après la défaite à Wigan (0-1) en Premier League. Très prompts à se projeter vers l'avant, grâce notamment à son trio de récupérateurs Cabaye-Mavuba-Bamont, les Dogues mettent vite en évidence les lacunes actuelles de Reds en proie au doute. Mais malgré une nette domination dans les vingt-cinq premières minutes, Lille ne parvient pas à mettre en difficulté Reina, l'expérimenté portier espagnol du club de la Mersey. Et bien que ballotés, ce sont les Liverpuldiens qui se créent les plus nettes occasions de la première période. Hazard: "Faire le même match que Lyon" Mais que ce soit sur la frappe de Babel (26e) ou la reprise de la tête de Torres (42e), Landreau sort le grand jeu pour préserver sa cage inviolée. Ses deux belles parades laissent en tout cas moins de regrets aux Nordistes de ne pas avoir trouvé l'ouverture et à la mi-temps le score de parité n'avait rien d'illogique. Le deuxième acte se joue également sur un bon rythme. Mais au fil des minutes, ce sont les locaux qui prennent le dessus et Frau (65e) puis Cabaye (71e) tentent leur chance de loin sans tromper la vigilance de Reina. Finalement, c'est sur un coup de pied arrêté que le mach va se jouer, plus précisément un coup franc tiré de la gauche par Hazard. Le jeune Belge cherche la tête de l'un de ses partenaires mais voit son ballon finir sa course dans les filets des Reds sans qu'aucun joueur ne l'effleure (1-0, 84e). Quelques instants plus tard, Aubameyang manquait de doubler la mise mais le frappe de l'attaquant du Losc, déviée par le tacle d'un défenseur, venait mourir sur le poteau gauche de Reina (87e). Ce court succès de prestige permet en tout cas aux Lillois d'espérer décrocher leur billet pour les quarts de finale de la compétition dans une semaine à Anfield. "Il va falloir s'attendre à un gros match au retour mais on va tout donner, confiait Hazard au micro de Canal+Sport. Il va falloir faire le même match que Lyon à fait face au Real Madrid. L'important était de ne pas prendre de but, c'est bien." Les Lyonnais, eux aussi vainqueurs 1-0 lors de leur match aller face au Real Madrid en Ligue des Champions avant d'obtenir le résultat que l'on sait hier soir à Bernabeu, voici un exemple dont Lille aurait bien raison de suivre.