Lille s'accroche au Hazard

  • A
  • A
Lille s'accroche au Hazard
Partagez sur :

Le LOSC a annoncé ce vendredi, par le biais de son site officiel, la prolongation de contrat d'un an d'Eden Hazard, désormais lié au club nordiste jusqu'en juin 2015. Annoncée depuis plusieurs semaines, cette prolongation s'inscrit dans la logique d'un projet sportif lillois qui porte aujourd'hui ses fruits. Sans pour autant être la garantie de voir encore Hazard fouler les pelouses de Ligue 1 la saison prochaine.

Le LOSC a annoncé ce vendredi, par le biais de son site officiel, la prolongation de contrat d'un an d'Eden Hazard, désormais lié au club nordiste jusqu'en juin 2015. Annoncée depuis plusieurs semaines, cette prolongation s'inscrit dans la logique d'un projet sportif lillois qui porte aujourd'hui ses fruits. Sans pour autant être la garantie de voir encore Hazard fouler les pelouses de Ligue 1 la saison prochaine. "C'est une grande nouvelle pour le LOSC et pour le foot français qui garde l'un des ses talents". C'est par ces mots que Michel Seydoux a commenté la prolongation de contrat d'Eden Hazard à Lille, annoncée ce vendredi. Une officialisation qui met un terme à un faux suspense de plusieurs semaines, tant cette prolongation de contrat était attendue. "C'était une négociation raisonnable entre deux personnes qui ont le même projet", a également commenté le président lillois. Difficile en effet de contredire le grand producteur de cinéma français. Car si cette prolongation concerne l'un des plus purs talents de l'effectif nordiste, elle fait surtout suite à plusieurs autres cadres du vestiaire. Ainsi, Franck Beria est désormais lié jusqu'en 2014 avec le LOSC, alors que Rio Mavuba, Mickaël Landreau et Mathieu Debuchy ont prolongé jusqu'en 2015, tout comme Hazard donc. Soit cinq titulaires actuels, comme autant de signes forts envoyés par l'actuel leader du championnat. Le fait est que Lille, depuis plusieurs saisons, observe une montée en puissance rectiligne, née d'un projet de club cohérent. Afin de passer dans une dimension supérieure, le club de Michel Seydoux mise beaucoup sur le Grand stade, qui verra le jour d'ici au mois de juillet 2012, écrin destiné à accueillir l'Euro 2016 et les matches de Ligue des champions, objectif prioritaire du LOSC. La Ligue des champions, atout maître Pour cela, quoi de mieux que de garder ses meilleurs joueurs ? La prolongation de contrat d'Eden Hazard, 20 ans depuis le 7 janvier dernier, va dans ce sens. Meilleur espoir de Ligue 1 en 2009 et 2010, le jeune Belge est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs joueurs du championnat, l'un des rares artistes d'une Ligue 1 trop souvent frileuse. Auteur de trois buts et sept passes décisives cette saison, Hazard compte déjà 96 matches de championnat sous le maillot lillois malgré son jeune âge. Autant de qualités qui n'ont évidemment pas laissé insensibles les grands clubs d'Europe, qui portent un oeil attentif sur son évolution depuis plusieurs saisons déjà. Jusqu'alors, l'international belge a su raison garder, à tel point qu'il confiait à Canal + il y a quelques mois encore qu'il n'excluait pas de rester encore une saison dans le Nord. Cette prolongation de contrat va dans ce sens. A moins qu'elle ne soit une manière délicate de permettre à son club formateur de gagner quelques millions de plus lors de sa revente en juin prochain. Une chose paraît certaine aujourd'hui : une qualification du LOSC pour la Ligue des champions en fin de saison semble être un élément déterminant du futur proche de la perle belge.