Lille reste dans le coup

  • A
  • A
Lille reste dans le coup
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Large vainqueur de Montpellier (4-1), Lille reste dans la course au titre.

LIGUE 1 - Large vainqueur de Montpellier (4-1), Lille reste dans la course au titre. Ils en rêvaient, Lille ne l'a pas voulu ainsi ! Profitant du report du match entre Bordeaux, qui a joué et perdu la finale de la Coupe de la Ligue samedi soir contre l'OM (1-3), et Valenciennes, Montpellier avait l'occasion dimanche soir de s'installer provisoirement aux commandes de la Ligue 1. Cela passait par un nul ou une victoire au Stadium Nord. Un objectif loin d'être joué face à la troisième équipe à domicile cette saison (la meilleure étant avant cette journée... Montpellier), une équipe lilloise qui avait en outre à coeur de se relancer, une semaine après avoir perdu quelques illusions de titre en s'inclinant à Bordeaux (3-1). Les Nordistes, qui retrouvaient pour la première fois depuis le 21 février un Gervinho titulaire, n'ont pas manqué l'occasion de regarder de nouveau vers le haut, offrant à leur public trempé une prestation digne de celles de leur fin d'année 2009, à savoir enlevée et enthousiasmante (4-1). Le retour de Gervinho n'y est sans doute pas étranger, tant l'Ivoirien a été étincelant en première période, la nouvelle prestation très haut de gamme d'Hazard non plus, le jeune Belge, avec deux passes décisives, ayant fait vivre un calvaire à la défense héraultaise. Objectif Ligue des Champions pour Lille A l'arrivée, le Losc, à défaut de titre (Bordeaux, leader avec deux points d'avance sur les Nordistes, quatrièmes, a tout de même deux matches en moins), peut de nouveau rêver de Ligue des champions, lui qui, lors des huit dernières journées, affrontera notamment deux rivaux directs dans la course à cette C1, Lyon (à Gerland), et Marseille (à Villeneuve d'Ascq). De son côté, Montpellier tentera de prendre exemple sur son rival, en se relançant dès la semaine prochaine face à Monaco, un adversaire sans doute moins délicat à contrôler que le Lille de ce dimanche soir, auteur de quatre buts par l'intermédiaire de Gervinho, Cabaye, Frau et Touré, alors que Camara a sauvé l'honneur pour les Héraultais. Avec un tel potentiel offensif, les Dogues peuvent faire sauter n'importe quelle défense et viser très haut.