Lille pour confirmer

  • A
  • A
Lille pour confirmer
Partagez sur :

LIGUE 1 - Vainqueur de Lyon dimanche (4-3), Lille accueille Saint-Etienne jeudi lors de la 11e journée.

Vainqueur de Lyon dimanche (4-3), Lille accueille jeudi Saint-Etienne lors de la 11e journée de L1. Les Dogues ont à coeur de confirmer pour remonter vers le haut du classement.Le début de saison laborieux des Lillois, vainqueurs de seulement deux rencontres lors des dix premières journées, est désormais oublié. Depuis, les Dogues enchaînent les bonnes performances. Ils ont remporté quatre de leurs cinq derniers matches et ce sont notamment offerts deux succès de prestige face à Bordeaux (2-0) et Lyon (4-3). Cette dernière performance a mis en avant le potentiel offensif nordiste, déjà impressionnant face à Valenciennes (4-0). Auteur de deux doublés lors de ces deux derniers matches face à VA et l'OL, Gervinho est actuellement en pleine forme et espère poursuivre sur sa lancée jeudi face à Saint-Etienne, à l'occasion de la 11e journée, reportée en raison du match de barrage entre la France et l'Irlande. Déjà auteur de sept buts en Ligue 1 cette saison, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la saison 2004-2005 disputée sous le maillot lyonnais, Pierre Alain Frau n'est également pas étranger à cette réussite. Malgré la bonne passe actuelle du Losc, le plus expérimenté des attaquants lillois ne veut pas s'enflammer. "L'euphorie de la victoire face à l'OL doit être oubliée, car le match à venir devant les Verts sera extrêmement compliqué. Abordons-le avec beaucoup d'humilité et de sérieux", confie-t-il sur le site officiel de son club.Garcia: "Nous allons avoir un statut de favori"Même son de cloche de la part de son entraîneur Rudy Garcia qui redoute l'étiquette de favori: "Côté terrain, il faut être capable de remettre les mêmes ingrédients que contre Lyon en se montrant conquérants et déterminés tous ensemble. Nous ne devons tolérer aucun relâchement. Ce rendez-vous est pour moi le plus difficile de ceux que nous avons eu à disputer ces dernières semaines. Car jeudi, nous allons avoir un statut de favori". Accroché par Sochaux samedi (0-0), Saint-Etienne reste sur trois matches sans victoire et pointe à une inquiétante dix-septième place avec trois points d'avance sur le premier relégable Boulogne-sur-Mer. Autant dire que les Verts ont un besoin impératif de points ce que concède l'ancien attaquant du Losc Kévin Mirallas: "C'est toujours particulier quand on affronte ses anciens partenaires. Au-delà de ça, Lille est un adversaire en pleine bourre à domicile. Ce sera donc compliqué. On va essayer de s'inspirer de la première mi-temps de Lyon à Lille".Les hommes d'Alain Perrin disposent d'une marge de manoeuvre particulièrement réduite, d'autant plus que se profile dimanche un autre déplacement particulièrement périlleux sur la pelouse du Paris Saint-Germain.