Lille pense d'abord au derby

  • A
  • A
Lille pense d'abord au derby
Partagez sur :

A trois jours d'un match capital en Ligue des champions sur la pelouse de l'Inter Milan, Lille se déplace à Valenciennes dimanche soir en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Les Dogues comptent sur ce derby du Nord pour poursuivre leur série de neuf matches sans défaite en championnat et conforter leur place sur le podium. Mais VA a aussi besoin de points pour s'éloigner de la zone rouge.

A trois jours d'un match capital en Ligue des champions sur la pelouse de l'Inter Milan, Lille se déplace à Valenciennes dimanche soir en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Les Dogues comptent sur ce derby du Nord pour poursuivre leur série de neuf matches sans défaite en championnat et conforter leur place sur le podium. Mais VA a aussi besoin de points pour s'éloigner de la zone rouge. Avec neuf matches sans la moindre défaite en Ligue 1, dont trois victoires consécutives face à Rennes (2-0), Auxerre (3-1) et Lyon (3-1), ainsi qu'une qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue acquise mercredi au détriment de Sedan (3-1), le Losc est en confiance avant de se déplacer à Valenciennes pour un derby du Nord qui sera chargé de clôturer la 12e journée de Ligue 1. L'objectif pour les Lillois sera de rester sur cette dynamique positive pour conserver leur place sur le podium du championnat, mais aussi pour préparer au mieux un déplacement plus que périlleux sur la pelouse de l'Inter Milan mercredi prochain en Ligue des champions. Battus au Stadium il y a deux semaines par les Nerazzurri, après deux nuls face au CSKA Moscou (2-2) et à Trabzonspor (1-1), les Dogues doivent au moins faire match nul pour conserver une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale. En attendant cette soirée européenne, les hommes de Rudi Garcia sont concentrés sur un derby, qui ne leur a pas vraiment souri hors de leur base ces dernières années. Les Nordistes restent en effet sur quatre matches sans victoire à Valenciennes (deux nuls, deux défaites), mais espèrent que la pelouse du Stade du Hainaut, la nouvelle enceinte valenciennoise, va plus leur sourire que celle de Nungesser. Garcia: "Le vrai derby du Nord, c'est Valenciennes" "Depuis quelques années, nous avons pris l'habitude de ne plus perdre sur la pelouse d'équipes chez qui nous n'étions pas en réussite. On l'a par exemple vu cette saison à Auxerre (1-3). Alors si nos statistiques ne sont pas bonnes à Valenciennes, il faut que ça change", prévient, sur le site du Losc, Rudi Garcia, qui ne minimise pas la notion de derby: "Le vrai derby du Nord c'est Valenciennes, même si chaque année, on a l'impression de répéter les mêmes choses à propos de ce rendez-vous. On a aussi la sensation que la notion de derby se perd un peu, pour la simple raison qu'il y a de moins en moins de joueurs du cru dans les équipes. Pour les supporters, ce rendez-vous est toujours important, d'autant qu'il intervient dans une période durant laquelle nous avons envie de continuer notre série et de rester sur le podium". De son côté, VA, battu à Saint-Etienne lors de la précédente journée (0-1), espère signer un troisième match sans défaite à domicile après son large succès face à Dijon (4-0), son nul face à l'OM (1-1) et sa victoire contre Sochaux (3-0). Mais surtout, Daniel Sanchez attend que ses hommes se montrent à la hauteur d'un tel match: "Je sens les joueurs appliqués, concentrés. Ils savent bien que l'on joue un derby, qui plus est contre le champion de France. Il faut donc s'attendre à avoir un match compliqué face à un adversaire coriace. (...) Un derby, ça se joue beaucoup sur l'état d'esprit, sur le mental. Ce sont des matches particuliers, que l'on peut assimiler à des matches de Coupe. Il faut donc avoir cet "esprit Coupe". On sait qu'il faudra tout donner pour rivaliser avec cette équipe, mais on sera à domicile, encouragés par nos supporters, et ça peut gommer les différences de niveaux. On va jouer notre chance au maximum", a ainsi confié le technicien nordiste sur le site du VAFC. L'ambiance et la pression devraient être au rendez-vous dimanche soir au Stade du Hainaut.