Lille, la C1 en mode serein

  • A
  • A
Lille, la C1 en mode serein
Partagez sur :

Fort de ses trois victoires consécutives en Ligue 1, la dernière en date ce week-end à Saint-Etienne (1-3), Lille s'apprête à recevoir le CSKA Moscou, mercredi, pour son entrée en Ligue des champions, le moral gonflé à bloc. Malgré les changements intervenus à l'intersaison, le champion de France en titre semble repartir sur des bases aussi solides.

Fort de ses trois victoires consécutives en Ligue 1, la dernière en date ce week-end à Saint-Etienne (1-3), Lille s'apprête à recevoir le CSKA Moscou, mercredi, pour son entrée en Ligue des champions, le moral gonflé à bloc. Malgré les changements intervenus à l'intersaison, le champion de France en titre semble repartir sur des bases aussi solides. "Une superbe opération". C'est ainsi que Franck Béria, le défenseur de Lille, résumait sur le site de son club la victoire des siens à Saint-Etienne (1-3), samedi, à l'occasion de la 5e journée de Ligue 1. Superbe à plusieurs niveaux. D'un point de vue sportif d'abord. Menés au tableau d'affichage dès la 7e minute et un but contre son camp de David Rozehnal, les Dogues ont su changer le cours du match et l'emporter, avec la manière s'il vous plaît, avec deux bijoux d'Eden Hazard - son premier doublé en Ligue 1 - et un formidable travail de Joe Cole pour Ludovic Obraniak. Mais aussi d'un point de vue comptable. "On a eu le mérite de ne pas paniquer alors qu'on a effectué une entame très moyenne, saluait le coach, Rudi Garcia, en conférence de presse. On a joué simple et posé le jeu. Tout cela nous permet d'aligner une troisième victoire consécutive." Un succès tout sauf anodin pour le champion de France en titre. "Avec cette victoire, on se repositionne au classement (4e provisoire, ndlr). Neuf points en trois matches, c'est la meilleure des préparations pour mercredi et la Ligue des champions." Béria: "Attaquer la C1 sereinement" Rien de tel en effet avant d'entamer la campagne européenne avec la réception du CSKA Moscou, en tête de son championnat déjà bien entamé. "Nous allons pouvoir attaquer la Ligue des champions sereinement et nous projeter dans cette compétition en ayant le sentiment d'avoir fait du bon boulot le week-end, ajoutait Franck Béria, pour qui il reste tout de même quelques aspects à parfaire: C'est regrettable de devoir réagir au lieu d'agir, mais cela souligne encore une fois la force mentale de ce groupe." Un groupe qui, pour le moment, opère à la perfection la transition entre la saison dernière et le nouvel exercice en cours.