Lille joue la prudence

  • A
  • A
Lille joue la prudence
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Les Dogues se déplacent sur la pelouse de la Gantoise.

LIGUE EUROPA - Les Dogues se déplacent sur la pelouse de la Gantoise. Tout comme Rennes, deuxième de Ligue 1 avec un point de retard sur le leader stéphanois, Lille est la seule équipe invaincue après sept matches de championnat. Mais avec deux victoires et cinq nuls, les Nordistes doivent pour l'instant se contenter d'une septième place, assez médiocre comparée à leur volonté de finir sur le podium. Dimanche encore, les hommes de Rudi Garcia, qui restaient sur deux succès probants face à Lens (4-1) et Auxerre (1-0), ont dû partager les points à Toulouse (1-1), malgré l'ouverture du score de Gervinho avant la demi-heure de jeu. Un résultat certes frustrant mais tout de même satisfaisant pour le Losc face à une des équipes en forme du début de saison. Reste désormais aux Dogues à transposer leur solidité défensive du championnat, seulement quatre buts encaissés lors des sept premiers matches, en Ligue Europa. Surpris à domicile par le Sporting Portugal en ouverture de la phase de poules (1-2), les Lillois doivent réagir jeudi sur la pelouse de La Gantoise pour conserver toutes leurs chances de finir à l'une des deux premières places de ce groupe C et accéder ainsi aux huitièmes de finale. Pour ce court déplacement, 70 kilomètres séparent les deux villes, Rudi Garcia pourra compter sur le retour en défense de Franck Beria. Garcia va faire souffler son milieu Seul l'attaquant brésilien Tulio De Melo manque encore à l'appel. De retour d'une blessure au quadriceps, Aurélien Chedjou, qui est entré dans le dernier quart d'heure face au TFC, pourra lui aussi prétendre à une place de titulaire. Adil Rami et David Rozehnal ayant donné satisfaction en défense centrale, le Camerounais pourrait être aligné au milieu de terrain afin de faire souffler l'un des trois titulaires habituels: Rio Mavuba, Florent Balmont, voire Yohan Cabaye. Le coach lillois pourra aussi s'appuyer sur ses nombreux atouts offensifs, dont ses deux stars, Eden Hazard et Gervinho qui connaissent bien le Plat Pays. Grand espoir du football belge, Hazard, 19 ans, n'a jamais vraiment évolué en Belgique puisqu'il est parti dès l'âge de quatorze ans à Lille. Mais le natif de La Louvière a évolué dans toutes les sélections de son pays (moins de 17, moins de 19, A) et va croiser la route de l'un de ses coéquipiers sous le maillot des Diables Rouges, Bernd Thijs. Egalement international, le milieu offensif Christophe Lepoint est en revanche forfait. De son côté, Gervinho s'est révélé à Genk, où il a évolué durant deux saisons, avant de rejoindre Le Mans. Avec une équipe sûrement en partie remaniée, afin d'offrir du temps de jeu aux habituels remplaçants, comme l'expérimenté Stéphane Dumont, le Losc devra tout de même se méfier d'un adversaire prêt à jouer le coup à fond. Battu par le Levski Sofia (2-3) lors de son premier match, le KAA Gent, actuellement troisième de la Jupiler League après neuf journées, ne compte pas se faire marcher sur les pieds comme l'indique l'international belge et capitaine de La Gantoise, Bernd Thijs, dans les colonnes de La Voix des Sports: "C'est une très bonne équipe qui a joué la Ligue des champions il y a quelques saisons. En principe, les trois autres équipes du groupe sont plus fortes que nous, puisqu'elles ont un budget supérieur, mais ça se joue sur le terrain (...) C'est vrai que comme on a perdu tous les deux, c'est un match capital". Le Losc est prévenu.