Lille et l'OM perdent du terrain

  • A
  • A
Lille et l'OM perdent du terrain
@ REUTERS
Partagez sur :

LA LIGUE 1 EN UN CLIC - Lille perd (1-0) contre Montpellier. L'OM et Auxerre font match nul (2-2).

Lille n'aime pas le mois d'août. Depuis trois ans, le Losc n'arrive pas à s'imposer lors des deux premières journées de championnat. Après un match nul (1-1) à Nancy la semaine dernière, les champions de France se sont inclinés (1-0) contre Montpellier. Les Nordistes pourront s'en vouloir. Après avoir vendangé une bonne dizaine d'occasions, les hommes de Rudi Garcia ont pris un but en contre. A lire : Faux départ pour Lille

Marseille, roi du gâchis. C'est déjà mieux que l'an dernier où l'OM avait perdu ses deux premières rencontres mais il y aura forcément des regrets pour les supporters marseillais. Mener 2-0 et finir avec un match nul (2-2), c'est une nouvelle déception pour Marseille. Didier Deschamps pourra peut-être se poser quelques questions après avoir fait sortir Valbuena, Rémy et André Ayew à un quart d'heure de la fin du match. A lire : L'OM continue de gaspiller

La semaine de Rémy. L'avant-centre de l'OM a très bien démarré sa saison. Buteur contre Sochaux samedi dernier, Loïc Rémy a récidivé avec les Bleus contre le Chili en milieu de semaine. Et malgré le match nul (2-2) de son équipe en Bourgogne, l'avant-centre marseillais a quand même inscrit un des deux buts de l'OM. Trois buts en huit jours, on a vu pire comme début.

Toulouse débute bien. Deux matches, deux victoires, quatre buts marqués et aucun encaissé. C'est ce qu'on appelle un bon départ pour le TFC. Avec un nouveau succès (2-0) très sérieux contre le promu Dijon, les Violets prennent la tête du championnat. L'année dernière déjà, les Toulousains avaient pris un départ canon. Encore faut-il tenir sur la durée.

PSG perd des points, 930

© REUTERS

Paris toujours en rodage. Les hommes d'Antoine Kombouaré pensaient bien tenir leur première victoire. C'était sans compter sur la lucidité du jeune Pitroïpa qui a égalisé dans les dix dernières minutes. Les recrues parisiennes ont livré une partition moyenne. Seul Kévin Gameiro, auteur de son premier but, a tenté de nombreuses choses durant le match. En revanche, Paris peut dire un grand merci à son gardien. Salvatore Sirigu, déjà présenté comme le "vice-Buffon", a sauvé les siens à maintes reprises. Mais ce match nul (1-1) n'arrange pas les affaires des Parisiens qui sont déjà sous pression après deux journées seulement. A lire : Le PSG encore contrarié

Ochoa, 930

© MAXPPP

Lyon bute sur Ochoa. On savait avant le début du championnat que le gardien mexicain Guillermo Ochoa serait l'une des attractions de cette saison. Il n'a pas fallu longtemps avant qu'il le montre. Contre l'OL, il a sauvé les meubles à plusieurs reprises. Seul Lisandro Lopez a réussi à le tromper, dans les dix dernières minutes du match. Bien aidé par ses poteaux, le portier mexicain a permis à Ajaccio d'arracher le point du match nul (1-1). A lire : Ajaccio contient Gerland

Saint-Etienne dans le bon wagon. Déjà vainqueurs la semaine dernière à Bordeaux, les Verts ont assuré l'essentiel en gagnant samedi contre Nancy (1-0). Après une très bonne préparation estivale, les Stéphanois ont très bien entamé leur saison. La semaine prochaine, les Verts auront un vrai test puisqu'ils se déplaceront au Stade Vélodrome.

La réaction bordelaise. Henrique a bien fait d'y croire jusqu'au bout. En plaçant une tête décroisée sur un coup franc de Plasil, le défenseur brésilien a permis aux Girondins d'arracher le point du match nul. Face à une très belle formation lorientaise, les hommes de Francis Gillot n'ont rien lâché. Un effort payant. A lire : Bordeaux, la réaction d'orgueil