Lille doit faire face

  • A
  • A
Lille doit faire face
Partagez sur :

Michel Bastos, Adil Rami, Ludovic Obraniak et dernièrement Yohan Cabaye, soit quatre départs ou velléités de départs. Alors que la saison 2009-10 ne fait que commencer, le Losc de Michel Seydoux est déjà dans le doute. Au matin de la présentation officielle du groupe, le Président nordiste aurait rêvé mieux...

Michel Bastos, Adil Rami, Ludovic Obraniak et dernièrement Yohan Cabaye, soit quatre départs ou velléités de départs. Alors que la saison 2009-10 ne fait que commencer, le Losc de Michel Seydoux est déjà dans le doute. Au matin de la présentation officielle du groupe, le Président nordiste aurait rêvé mieux...Une nouvelle crise de croissance ? Michel Seydoux, qui n'avait vu lors du vrai-faux départ de Rudi Garcia et l'éviction de Xavier Thuilot début juin qu'un épisode malheureux mais constructif de la vie d'un club en plein développement, trouvera-t-il une nouvelle pirouette pour expliquer les envies d'exil de ses cadres ? Confronté depuis une semaine aux velléités de départ plus ou moins affirmées d'Adil Rami, Michel Bastos, Yohan Cabaye et Ludovic Obraniak, le président du Losc joue pour l'heure les pères la raison."J'avais demandé au président si possible de garder un groupe compétitif, c'est ce qui va être fait, résume ainsi Rudi Garcia, l'entraîneur lillois, dans les colonnes de La Voix des Sports. Et si possible de garder tous les joueurs cadres, ça, ce sera difficile car il y a aussi une réalité économique. En revanche, on est tombés d'accord sur le fait qu'il n'y ait qu'un seul départ, la porte sera fermée pour tous les autres." Et l'heureux gagnant est Bastos... Un bon de sortie qui tiendrait plus au timing de cette opération qu'à la valeur du joueur (18 millions d'euros) pourtant plus élevée que celles de ses coéquipiers. Gervinho en approcheD'où la colère (légitime ?) de Rami qui avait qualifié son président et son entraîneur de "malhonnêtes". Ce dernier, dont le crédit auprès de ses joueurs a été entamé par le sort réservé à Grégory Malicki et Grégory Tafforeau, deux cadres du vestiaire nordiste, se veut rassurant: "C'est comme une famille, il peut arriver de se disputer. Je sais qu'Adil est frustré mais qu'il aime le Losc. On peut avoir des mots qui dépassent sa pensée.. (...) Les choses sont claires: Adil sera encore avec nous cette saison et je ne doute pas de son implication. ." Rudi Garcia, pris par la préparation du troisième tour préliminaire de la Ligue Europa, le 30 juillet, profitera de la présentation officielle de l'équipe ce mercredi au Stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq pour afficher sa sérénité. Il y présentera sa seule recrue, le gardien international Mickaël Landreau qui, blessé, ne jouera pas avant 2010... Gervinho devrait semble-t-il rater cette sauterie pour quelques heures seulement. Rentré de vacances, le milieu de terrain ivoirien du Mans, devrait rapidement s'engager à Lille contre une enveloppe de quelque 5 millions. Il remplacera dans le Nord Bastos au sein d'une équipe qui conservera son ossature. Foi de dirigeants.