Lille disputera sa finale

  • A
  • A
Lille disputera sa finale
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Après sa victoire (2-0) à Moscou, le Losc reste dans la course.

Avec seulement deux points en quatre journées, Lille devait impérativement battre les Russes du CSKA Moscou sur leur pelouse. C’est chose faite après ce succès convaincant (2-0). Un "joli" csc et le bout du pied de Moussa Sow ont permis aux champions de France de venir à bout d’une équipe russe plutôt amorphe. 

La qualif’ toujours possible. Avec cette première victoire en C1, les Lillois se relancent complètement dans la course aux huitièmes de finale. Mais plus important, les hommes de Rudi Garcia ont leur destin en mains. Pas besoin de prier pour un éventuel faux pas d’un adversaire. S’ils battent Trabzonspor à domicile dans 15 jours, ils seront parmi les 16 meilleures équipes d’Europe. 

Enfin une victoire. Une semaine, puis deux,… Pour un champion de France, le temps paraît très long quand la victoire n’est pas là. Depuis le 26 octobre dernier et un succès (3-1) en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue contre Sedan, le Losc restait sur une série noire. Un nul à Valenciennes (0-0), une défaite à Milan (2-1), et deux nouveaux nuls contre Evian (1-1) et Toulouse (0-0). Pas terrible comme mois de novembre. Avec cette victoire, la fin 2011 pourrait de nouveau sourire aux partenaires d’Eden Hazard. 

Magnifique csc. Après une première mi-temps complètement dominée par les Lillois, Rudi Garcia n’attendait plus qu’une chose : un but ! Debuchy avait frappé la barre, Moussa Sow s’était emmêlé les pinceaux,… Mais dès la reprise, c’est Berezutski, le défenseur central du CSKA qui a donné un petit coup de pouce à ses adversaires. Après un très beau mouvement à trois entre Hazard, Balmont et Sow, le géant russe a placé le ballon sous la tranversale. Un geste de toute beauté mais pas vraiment du bon côté…

Lille ouvre le score sur un coup du hasard : 

Moussa

Sow aime la C1. Depuis le début de la saison, l’attaquant sénégalais est bien loin de son rendement de la saison passée. Avec seulement 4 buts en 14 matches, Moussa Sow aura beaucoup de mal à atteindre les 25 cette année. Pas de problème d’efficacité en revanche en Ligue des champions. A l’origine du premier but, c’est lui qui a inscrit le second pour le Losc. Même s’il n’a eu qu’à pousser le ballon au fond des filets, il a eu au moins le mérite de suivre. C'est tout ce qu'on demande à un attaquant. 

L'Inter qualifié.  Cette victoire fait aussi le bonheur des Italiens de l’Inter. Avec quatre points d’avance sur le trio Lille-CSKA-Trabzonspor en tête de la poule B, les Milanais sont assurés de terminer à l'une des deux premières places qualificatives. Ils rejoignent ainsi le FC Barcelone, tenant du titre, l'AC Milan et le Real Madrid, qui ont déjà obtenu leur billet pour le prochain tour.