Ligue 1 : Lille reprend la tête

  • A
  • A
Ligue 1 : Lille reprend la tête
@ Montage Reuters/Maxppp
Partagez sur :

LA LIGUE 1 EN UN CLIC - Lille et Lyon se sont neutralisés (1-1) mais le LOSC redevient leader.

Un très beau nul. Si Lille et Lyon ne doivent pas être satisfaits de ce résultat (1-1), les téléspectateurs, eux, peuvent remercier les 22 acteurs de ce match. Des belles actions actions, des grosses frappes, des parades exceptionnelles, etc. Tous les ingrédients étaient réunis pour une belle partie de foot. Sur le plan purement comptable, le LOSC récupère sa place de leader (grâce à une meillure différence de buts) et l'OL perd du terrain sur le peloton de tête. A lire : Un nul, deux perdants

Landreau infranchissable. L'OL aurait pu l'emporter dimanche soir contre Lille. C'était sans compter sur un très grand Mickaël Landreau. Tour à tour, les attaquants lyonnais ont buté sur le portier lillois. Toujours un bout de gant pour détourner le ballon ou un pied qui traîne pour dévier un tir. Il a une nouvelle fois démontré qu'il faisait partie des meilleurs gardiens français.

Tous devant. Jamais un championnat de France n'aura été aussi serré. Seuls quatre points séparent le leader Lille de Lyon, cinquième. Aucune de ces cinq équipes (Lille, Rennes, Marseille, Paris et Lyon) ne veut lâcher prise. La fin du championnat promet d'être palpitante.

Paris toujours dans la course. Trois jours après sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa, le PSG a battu Toulouse (2-1) au Parc des princes. Mais tout est bien qui finit bien pour les Parisiens qui ont énormément souffert en fin de match. Un pénalty manqué en début de rencontre par Machado et de nombreuses actions des Violets auraient pu coûter cher aux hommes d'Antoine Kombouaré. Avec ce nouveau succès, le PSG reste dans la course au titre. A lire : Paris s'est fait peur

Merci Ayew. L'OM revient à une petite longueur du leader Rennais grâce à sa victoire (2-1) sur la pelouse de Nancy. Une nouvelle fois, les Marseillais ont énormément souffert mais ont assuré l'essentiel. Didier Deschamps pourra également remercier André Ayew, auteur d'un doublé dimanche après-midi. A lire : Ayew, l'OM à tout faire !

La pression sur Lille. Après leur revers en Ligue Europa, les Lillois vont vraiment devoir se ressaisir contre Lyon dimanche s'ils ne veulent pas vivre une deuxième désillusion dans la semaine. Et pour cause, les Rennais ont dominé Lens (2-0) samedi soir et ont désormais une petite longueur d'avance sur les Dogues. Un missile dans la lucarne de Boukari et une frappe croisée de Montano ont suffi à battre les Sang et Or, toujours scotchés à la 19e place. A lire : Rennes, une tête de leader

Intouchable à domicile. Si Rennes ne voyage pas très bien, ils sont en revanche intraitables chez eux. Au stade de la route de Lorient, les hommes de Frédéric Antonetti n'ont plus perdu depuis la 10e journée contre Montpellier. Depuis, un nul et sept victoires. Brest, Valenciennes, Monaco, Arles-Avignon, le PSG, Nice et Lens ont pris l'eau. Pire, toutes ces équipes n'ont pas réussi à inscrire le moindre but aux Rennais.

Un peu d'air pour les Bordelais. Après trois défaites consécutives, les Girondins devaient impérativement se reprendre. C'est chose faite avec cette victoire (3-0) sur Auxerre. Mais ce succès ne devrait pas pour autant faire oublier le remue-ménage qui frappe Bordeaux depuis plusieurs semaines. Après le départ de Michel Pavon, Jean Tigana devrait également quitter le club dans les prochains jours. A lire : Bordeaux souffle, avant la tempête ?

Mollo condamne Monaco. Se séparer d'un bon joueur n'est jamais évident. Encore plus dur quand ce même joueur vous plante un couteau dans le dos. Yohann Mollo, prêté par Monaco à Caen cet été, a égalisé pour les Normands. L'ancien monégasque enfonce un peu plus ses anciens partenaires dans la zone rouge. Monaco pourra aussi s'en vouloir. Les rouge et blanc ont cédé sur deux erreur d'inattention en moins de quatre minutes. A lire : Monaco roi du cadeau

Roi du nul. Jouer contre Monaco est souvent synonyme de match nul. En 25 journées, les Monégasques ont concédé 13 fois un résultat nul. A ce train, les hommes de Laurent Banide vont avoir de grosses difficultés à se maintenir en Ligue 1...