Lièvremont: "On a de grosses ambitions"

  • A
  • A
Lièvremont: "On a de grosses ambitions"
Partagez sur :

Marc Lièvremont a annoncé mardi la liste des 30 joueurs convoqués pour la tournée estivale de l'équipe de France dans l'hémisphère Sud. Le sélectionneur tricolore est revenu, mercredi au micro d'Europe 1 Sport, sur cette sélection sans grande surprise, si ce n'est l'arrivée de Julien Dupuy chez les Bleus.

Marc Lièvremont a annoncé mardi la liste des 30 joueurs convoqués pour la tournée estivale de l'équipe de France dans l'hémisphère Sud. Le sélectionneur tricolore est revenu, mercredi au micro d'Europe 1 Sport, sur cette sélection sans grande surprise, si ce n'est l'arrivée de Julien Dupuy chez les Bleus.Après un tournoi des Six Nations décevant terminé à la troisième place avec deux défaites face à l'Irlande (21-30) et l'Angleterre (10-34), l'équipe de France espère rebondir cet été dans l'hémisphère Sud. Mais le programme est copieux pour les Bleus qui affronteront à deux reprises la Nouvelle-Zélande, le 13 juin à Dunedin, et le 20 à Wellington, puis l'Australie le 27 à Sydney. Pour ces trois matches, le sélectionneur Marc Lièvremont a annoncé mardi à Marcoussis une liste de 30 joueurs dans la continuité des précédentes, comme il l'a confirmé mercredi sur l'antenne d'Europe 1 Sport: "On avait habitué les gens à beaucoup de changements lors du premier tournoi, mais depuis quelques mois, on veut travailler avec le même groupe, même si il y a parfois des aléas, des blessures. Ça fait longtemps que le temps de l'expérimentation est terminé". L'ancien entraîneur de Dax espère désormais que ses joueurs vont répondre à ses attentes: "C'est sûr, on aurait préféré faire un meilleur tournoi. On a de grosses ambitions même si c'est dans un contexte compliqué face aux meilleures équipes du monde. On y va ambitieux, avec l'envie de relever le défi"."Julien (Dupuy) m'a bluffé"Seule nouveauté dans ce groupe, la présence de Julien Dupuy, qui réalise une très bonne saison sous les couleurs de Leicester. Pour le sélectionneur, ce choix était logique: "Dimitri Yachvili, son principal concurrent, a réalisé une très bonne fin de saison avec son club (Biarritz, ndlr). Je l'aime beaucoup, mais c'est vrai que Julien m'a bluffé. Je l'avais connu avec les espoirs du BO. Il a changé de dimension. Il a fait le choix de partir en Angleterre. Il a gagné sa place de titulaire en reléguant Harry Ellis sur le banc. Il est sobre dans son jeu, mais il a aussi su prendre des initiatives et être décisif lors de matches importants, comme en quarts de finale de Coupe d'Europe face à Bath où il offre la victoire aux siens en fin de match (20-15). De plus, je pense qu'il joue dans un championnat où les joueurs peuvent plus s'exprimer qu'en Top 14 et se rapproche plus du niveau international".Le natif de Périgueux ne cachait pas sa joie à l'annonce de la nouvelle: "C'est énorme ce qui m'arrive ! C'est une année exceptionnelle. Un titre de champion d'Angleterre, une finale de H-Cup (samedi face au Leinster, ndlr) et maintenant la convocation pour l'équipe de France. Je ne m'y attendais pas trop. Je n'y ai pas trop pensé pour ne pas être déçu. Je suis plutôt resté concentré sur la fin de saison avec mon club. Quand j'ai signé à Leicester, je ne pensais pas trop aux Bleus. J'étais parti pour être numéro un dans un grand club. Maintenant, j'ai la chance d'être pris pour cette tournée, c'est un plus"