Leverkusen, un rang à défendre

  • A
  • A
Leverkusen, un rang à défendre
Partagez sur :

C'est un Bayer résigné dans la course au titre qui s'apprête à recevoir Hanovre, vendredi, dans le cadre de la 20e levée de Bundesliga. Selon l'aveu même du revenant Michael Ballack, plus question désormais pour Leverkusen de courir un lointain Dortmund, l'objectif est d'assurer la qualification pour la Ligue des champions. En cela cette réception du HSV 96 apparaît capitale.

C'est un Bayer résigné dans la course au titre qui s'apprête à recevoir Hanovre, vendredi, dans le cadre de la 20e levée de Bundesliga. Selon l'aveu même du revenant Michael Ballack, plus question désormais pour Leverkusen de courir un lointain Dortmund, l'objectif est d'assurer la qualification pour la Ligue des champions. En cela cette réception du HSV 96 apparaît capitale. Promu premier dauphin du Borussia Dortmund il y a quinze jours, Hanovre n'a pas résisté longtemps à la poussée d'orgueil du Bayer. La semaine passée, Leverkusen a repris sa place aux dépens d'un HSV 96 battu par Schalke 04 (0-1), à la faveur d'un succès logique sur la lanterne rouge Moenchengladbach (1-3). Pourtant, la hiérarchie allemande demeure particulièrement resserrée à la veille de la 20e journée de Bundesliga. A un point tel que trois unités seulement séparent le cinquième du deuxième. Entre Hanovre et Leverkusen, la marge se limite à deux points, avec un lot de taille en jeu: une qualification directe pour la Ligue des champions. Ce second sésame assuré que brigue également le champion sortant, un Bayern Munich touché mais loin d'être coulé au vu de ses dernières sorties en date. Aussi l'opposition entre le Bayer et l'autre HSV a tout du choc au sommet. L'indécision comprise si l'on se réfère aux performances des deux clubs cette saison. Car si Hanovre brille notamment par ses prestations à l'extérieur, avec pas moins de cinq victoires en neuf sorties à son crédit, dont trois probantes obtenues sur les terrains de Schalke 04 (1-2), Mayence (0-1) et Francfort (0-3), Leverkusen a finalement laissé beaucoup de plumes à domicile en cet exercice. Sur les dix réceptions jusqu'alors tenues à la Bay Arena, les hommes de Jupp Heynckes n'ont guère remporté que trois matches, pour autant de revers et quatre nuls. Un rendement domestique indigne d'un prétendant à la grande Europe. Reste l'historique des confrontations entre les deux équipes pour refaire le moral des Rolfes et consorts. Si Hanovre a tenu bon sur sa pelouse au match aller (2-2), Leverkusen demeure à la maison sur trois larges victoires face aux hommes de Mirko Slomka. Et avec le retour dans ses rangs d'un Michael Ballack remonté comme une pendule, le Bayer bénéficiera certainement de ce supplément d'âme qui lui a parfois fait défaut cette saison. "Mon but est d'aider l'équipe à finir à la deuxième place, car Dortmund est trop loin devant désormais", confiait cette semaine l'ancien capitaine de la Mannschaft. Le HSV 96 ne saurait donc trop se méfier de ce déplacement à l'Ouest du pays.