Leverkusen retrouve son trône

  • A
  • A
Leverkusen retrouve son trône
Partagez sur :

FOOTBALL - Le Bayer Leverkusen a repris la tête de la Bundesliga au Bayern grâce à sa victoire face à Mayence (4-2), samedi, lors de la 18e journée.

Le Bayer Leverkusen a repris la tête de la Bundesliga au Bayern Munich grâce à sa victoire face à Mayence (4-2), samedi, lors de la 18e journée.Pour la première fois depuis la fin de la saison 2007-08, le Bayern Munich a goûté aux vertiges de la première place. Ça n'aura même pas duré vingt-quatre heures. Tombeurs la veille de Hoffenheim (2-0), les Bavarois ont dû céder le trône ce samedi à Leverkusen. Ils pouvaient plus ou moins s'y attendre. A domicile, le Bayer n'avait pas grand-chose à craindre de Mayence, certes étonnant neuvième mais largement inférieur. Le résultat, déjà largement acquis à la pause, le prouve (4-2).Pourtant, les joueurs de Jupp Heynckes ont très mal entamé cette 18e journée de Bundesliga puisque huit minutes ont suffi à leurs visiteurs du jour pour ouvrir le score, grâce à Hoogland (1-0, 8e). Mais ils n'ont pas la meilleure attaque du championnat pour rien. Leur réplique n'a pas tardé, et elle a fait mal à la défense adverse. Sur un centre de Kroos, Kladec est d'abord venu placer sa tête pour égaliser (1-1, 15e). Barnetta, bien servi dans la profondeur par Kiessling, a ensuite doublé la mise du droit (2-1, 19e). Et Kroos, à la retombée d'un ballon qui trainait dans la surface, a corsé l'addition de volée (3-1, 30e).Mayence a eu beau réagir après le repos, par l'intermédiaire de Bungert (3-2, 67e), cela n'a rien changé car Derdyok est venu clore le spectacle à la réception d'un centre d'Augusto (4-2, 88e). Avec ce succès, qui lui permet de rester la seule équipe invaincue, Leverkusen reprend deux longueurs d'avance sur les Munichois et quatre sur Hambourg, qui n'a eu aucun mal à prendre le meilleur sur Fribourg (2-0), Jensen (7e) et Petric (55e) ayant inscrit les des buts du HSV. A signaler dans les autres rencontres la défaite du Werder sur la pelouse de Francfort (0-1), Brême accusant désormais dix points de retard sur le leader.