Les Williams et le reste du monde ?

  • A
  • A
Les Williams et le reste du monde ?
@ Reuters
Partagez sur :

WIMBLEDON - Les soeurs Williams s'avancent encore en grandes favorites à Londres.

WIMBLEDON - Les soeurs Williams s'avancent encore en grandes favorites à Londres.Dans le palmarès de Wimbledon depuis 2000, seuls deux noms diffèrent. Comme des anomalies à l'implacable logique qui prévaut sur le gazon londonien depuis une décennie. Maria Sharapova en 2004 et Amélie Mauresmo en 2006, voilà les deux joueuses qui ont contrarié l'hégémonie des soeurs Williams. La probabilité d'assister à un neuvième sacre des Williams en onze ans est donc bien plus élevée que celle d'un nouveau vainqueur. A 28 ans, Serena Williams comptera avant tout sur sa puissance et sa rage de vaincre pour écarter toutes les joueuses qui se présenteront sur son chemin. La première sera la Portugaise Michelle Larcher de Brito. Le tirage au sort a ensuite réservé à Serena comme adversaires les mieux classées jusqu'à la finale la Danoise Wozniacki (n°3), la Polonaise Radwanska (n°7) et la Chinoise Na Li(n°9). De son côté, Venus dispose d'un tableau largement à sa portée, avec un éventuel quart de finale contre Schiavone avant sans doute une demie au parfum belge.Cinq Françaises seulement dans le tableauJustine Henin et Kim Clijsters ont en effet été reversées dans la même partie de tableau et pourraient s'affronter au stade des huitièmes de finale. Autre danger pour les soeurs Williams, la Russe Maria Sharapova. Parmi les autres joueuses capables de remporter le tournoi, Jelena Jankovic a aussi une bonne carte à jouer, même si la Serbe n'a jamais dépassé le quatrième tour. Pour les Françaises, c'est déjà plus simple. Elles ne sont que cinq cette année dans le grand tableau, soit le plus faible contingent tricolore depuis 1983 (3 à l'époque), qui fait pâle figure aux côtés des treize Bleues présentes en 2008. Et d'autre part, deux d'entre elles se détachent largement, à savoir Marion Bartoli et Aravane Rezaï. La n°1 française, finaliste en 2007 mais qui n'a plus franchi le troisième tour depuis, dispose des meilleurs arguments et débutera son tournoi contre Georges. Rezaï, opposée à Rybarikova, espère simplement que son poignet ne l'handicapera pas trop.