Les Verts ont soif de victoire

  • A
  • A
Les Verts ont soif de victoire
Partagez sur :

Saint-Etienne est entré de plain-pied dans ce championnat de France version 2011-2012. Une belle victoire à l'extérieur face à Bordeaux (2-1) a donné beaucoup d'espoirs au public de Geoffroy-Guichard qui attend une confirmation de la bonne forme de Verts samedi face à Nancy. Mais l'entraîneur Christophe Galtier se méfie tout de même de l'euphorie, et s'attend à un "match difficile" face au solide bloc Nancéen.

Saint-Etienne est entré de plain-pied dans ce championnat de France version 2011-2012. Une belle victoire à l'extérieur face à Bordeaux (2-1) a donné beaucoup d'espoirs au public de Geoffroy-Guichard qui attend une confirmation de la bonne forme de Verts samedi face à Nancy. Mais l'entraîneur Christophe Galtier se méfie tout de même de l'euphorie, et s'attend à un "match difficile" face au solide bloc Nancéen. Saint-Etienne a bien démarré son championnat dimanche dernier en s'imposant à Bordeaux lors de la 1e journée. Cette victoire a donné des idées aux joueurs et supporters qui ont vu leur appétit de victoire grimper en flèche. "Il y a un peu d'euphorie, admet Christophe Galtier au Progrès. Mais que les gens ne pensent pas qu'il y aura un feu d'artifice parce qu'on est au Chaudron. On va attaquer, on veut gagner, mais ce sera difficile". Après avoir manqué l'ouverture de la saison, Steed Malbranque (non-qualifié) et Loïc Perrin (suspendu) seront opérationnels ce samedi, en attendant la nouvelle recrue Fabien Lemoine. Les Verts affrontent une équipe de Nancy qui a réussi à tenir Lille en échec (1-1) samedi dernier. Après ce nul obtenu grâce à un schéma de jeu très défensif, Jean Fernandez admet que la saison sera difficile. "Le groupe est jeune, on va souffrir cette saison, lâchait-il sur le site des Verts. On manque de justesse devant. On travaille sur l'arrivée d'un renfort offensif." Nancy devra se passer de Pascal Bérenguer, exclu face à Lille, et suspendu un match ferme et un avec sursis.