Les Verts cherchent du renfort

  • A
  • A
Les Verts cherchent du renfort
Partagez sur :

Sixième de Ligue 1 à trois points du leader lillois avant d'attaquer la deuxième partie de la saison, Saint-Etienne se déplace à Lens samedi lors de la 20e journée. Christophe Galtier attend une réaction de ses hommes face aux Sang et Or après la déconvenue subie en Coupe de France face à Clermont, mais aussi une nouvelle recrue en attaque avant la fin du mercato.

Sixième de Ligue 1 à trois points du leader lillois avant d'attaquer la deuxième partie de la saison, Saint-Etienne se déplace à Lens samedi lors de la 20e journée. Christophe Galtier attend une réaction de ses hommes face aux Sang et Or après la déconvenue subie en Coupe de France face à Clermont, mais aussi une nouvelle recrue en attaque avant la fin du mercato. Après avoir échappé de peu à la relégation à l'issue de l'exercice précédent, l'AS Saint-Etienne a opéré un redressement spectaculaire lors de cette première partie de saison, terminée en sixième position, avec le même nombre de points que le champion sortant Marseille et à trois longueurs du leader lillois. Mais l'entraîneur stéphanois Christophe Galtier sait aussi que ses hommes ne comptent que deux points d'avance sur le dixième Montpellier et peuvent tomber très rapidement dans l'anonymat du ventre-mou. Le match de samedi sur la pelouse d'un club en grande difficulté, le RC Lens, s'avère donc particulièrement important pour les Verts, qui se doivent d'attaquer la deuxième partie du championnat sur une bonne dynamique après la claque subie face à Clermont (0-2), la semaine dernière en Coupe de France. Si l'ASSE disposera d'un effectif quasiment au complet pour cette rencontre, seuls Andreu, victime d'une rechute au menisque, et Sanogo, en phase de reprise, sont absents, tout comme Laurent Battles suspendu, il se peut que le groupe forézien accueille une nouvelle recrue d'ici la fin du mercato. Feghouli, Amalfitano, Alonso, Sunu... Christophe Galtier, qui souhaite bénéficier d'un renfort offensif pour faire souffler Dimitri Payet et Bakary Sako, l'a confirmé lui-même dans une interview accordée vendredi au Progrès. Reste à trouver la perle rare: "Feghouli, je n'ai pas vu un seul de ces matches. Amalfitano a un profil intéressant mais je ne pense pas que cela puisse se faire dans l'immédiat. Alonso est intéressant et Sunu, c'est une piste", a confié l'entraîneur stéphanois. La piste menant au Monégasque Alejandro Alonso semblait la plus sérieuse, mais l'arrivée d'un nouvel entraîneur sur le Rocher, Laurent Banide à la place de Guy lacombe, a peut-être changé la donne. "Quand un entraîneur prend une équipe dans une situation très délicate, comme Banide à Monaco, il souhaite disposer de ses meilleurs joueurs. Sans doute le club aurait-il avancé plus rapidement dans la discussion s'il n'y avait pas eu de changement de coach", poursuit Galtier. Une chose est sûre, Saint-Etienne recherche une recrue pouvant s'inscrire dans la durée: "Je suis contre un prêt pour donner du temps de jeu à un gars, rendre service à son club. A un certain moment, sur la fin, il risque de lâcher et, sur avril-mai, il y a dix matches, trente points à prendre. C'est là qu'il faudra être très performant". En attendant une éventuelle nouvelle recrue, qui pourrait lui permettre de franchir un cap et pourquoi pas rester dans la course pour le titre, l'ASSE entend être performante dès ce week-end au Stade Bollaert, où la formation lensoise joue déjà sa survie au sein de l'élite.