Les USA trop forts pour la Russie

  • A
  • A
Les USA trop forts pour la Russie
Partagez sur :

Quatre jours après leur défaite face à l'Irlande (10-22), les Etats-Unis ont dominé la Russie (13-6), jeudi au Stadium Naraki de New Plymouth. Le seul essai de la rencontre a été inscrit par le demi de mêlée américain Mike Petri (19e). grâce à ce succès, les Etats-Unis prennent la troisième place du groupe C. De son côté, la Russie décroche le point de bonus défensif pour son premier match de Coupe du monde.

Quatre jours après leur défaite face à l'Irlande (10-22), les Etats-Unis ont dominé la Russie (13-6), jeudi au Stadium Naraki de New Plymouth. Le seul essai de la rencontre a été inscrit par le demi de mêlée américain Mike Petri (19e). grâce à ce succès, les Etats-Unis prennent la troisième place du groupe C. De son côté, la Russie décroche le point de bonus défensif pour son premier match de Coupe du monde. Deuxième match et première victoire pour les Américains dans cette Coupe du Monde, obtenue face à des Russes qui effectuaient leur entrée dans la compétition (6-13). Et c'est la Russie qui démarre le mieux avec une pénalité inscrite dès la troisième minute par Kushnariov (3-0). Ce dernier se loupe sur sa deuxième tentative (8e), moment que choisissent les Américains pour se réveiller. Wyles égalise sur pénalité (3-3, 12e) avant que Petri n'inscrive l'unique essai du match (3-8, 19e), un essai transformé par Wyles. Les Etats-Unis poussent pour prendre un peu plus le large avant la pause mais la défense russe résiste bien et les deux formations regagnent les vestiaires sur le score de 3-10 en faveur des joueurs US. La seconde période va alors offrir un festival de tentatives manquées par les buteurs des deux pays. Côté américain, Wyles trouve le poteau (58e) avant de rater un drop face aux montants (62e). Il se rattrape en inscrivant les seuls points de cette période pour les Etats-Unis (3-13, 65e). Du côté russe, Kushnariov n'est pas plus en réussite et c'est même pire puisqu'il enchaîne les loupés. Rachkov décide alors de prendre les choses en main et passe une pénalité qui ramène la Russie à un essai transformé de son adversaire (6-13, 78e) ! Mais il n'y a plus assez de temps et les Russes concèdent leur première défaite de la compétition, obtenant tout de même le point de bonus défensif. Au classement de la poule C, les Etats-Unis se replacent au 3e rang tandis que les Russes sont 4e, juste devant l'Italie.