Les USA au rendez-vous

  • A
  • A
Les USA au rendez-vous
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - Les Etats-Unis sont en finale du Mondial après leur succès sur la Lituanie.

BASKET - Les Etats-Unis sont en finale du Mondial après leur succès sur la Lituanie. Kevin Durant est aujourd'hui l'un des meilleurs joueurs de basket au monde. S'il en fallait encore une preuve, le rookie de l'année 2008 l'a apportée samedi après-midi, en demi-finales des championnats du monde, face à la Lituanie. À lui seul, l'ailier-vedette de l'Oklahoma City Thunder a mis sous l'éteignoir la formation balte, qui avait fait chuter l'Argentine en quarts de finale. Auteur de 38 points, le meilleur marqueur de la dernière saison NBA a été le grand artisan de la victoire du Team USA (89-74), une victoire qui s'est dessinée très tôt. La Lituanie hors du coup Et pour cause, les Américains comptaient déjà plus de dix points d'avance à l'issue du premier quart-temps (23-12), avec... 16 points pour Durant, qui achèvera la rencontre avec 36 unités au compteur, soit le record du tournoi. Les Lituaniens, d'emblée dépassés par la pression défensive américaine, n'ont jamais été capables de combler ces dix points d'écart. Et cela a été d'autant plus difficile que les "Verts" n'ont pas pu compter sur deux de leurs armes principales, à savoir le tir à trois points (11/28 seulement) et Linas Kleiza, limité à 4 points, avec un très laid 1/11 aux tirs. Bridés en attaque, les Baltes n'ont jamais été capables d'offrir une riposte adaptée au jeu rapide et athlétique des Américains. Car quand ce n'est pas Durant (9 rebonds également) qui faisait la différence, c'est son compère d'Oklahoma City, Russell Westbrook qui s'y collait (12 points) ou le saignant Lamar Odom sous le cercle (13 points). Malgré un troisième quart-temps remporté de trois points (26-23) et un rapproché à -10 en début de quatrième (65-55, 31e), les Lituaniens n'ont guère eu le loisir d'espérer, Billups se chargeant de les repousser à 14 points quelques secondes plus tard. Il ne pouvait rien arriver à ces USA-là et Durant pouvait parader en faisant le salut militaire, un geste symbolique en ce jour anniversaire du 11-septembre. En finale, les Américains retrouveront la Turquie ou la Serbie, qui s'affrontent ce soir (20h30).