Les Suns dans le ton

  • A
  • A
Les Suns dans le ton
Partagez sur :

NBA - Les Suns se sont imposés sur le parquet des Wizards (102-90) confirmant ainsi leur bon début de saison.

Vainqueurs de Boston il y a peu, les Suns ont enchaîné une nouvelle victoire sur le parquet des Wizards, dimanche (102-90) grâce notamment à un Steve Nash de haute tenue. Kobe Bryant a lui assuré le succès des Lakers face aux Hornets (104-88).Le Match de la nuit: Washington-Phoenix 90-102S'il est toujours périlleux de tirer des conclusions après seulement une poignée de matches, force est de constater que les Suns constituent, pour l'heure, l'équipe surprise de ce début de saison. Après s'être montré intraitables face à des formations de second rang pour débuter, Phoenix réalise en effet un road-trip sur la côte est particulièrement fructueux. Les troupes d'Alvin Gentry ont certes chuté à Orlando au lendemain de leur victoire ramenée de Miami, mais le succès décroché chez les ogres de Boston a forcément marqué les esprits. D'autant plus que les Suns ont donc confirmé, dimanche, chez les Wizards.Tout n'a pourtant pas été simple pour Phoenix. La faute, notamment, à une mise en route difficile pour ce match joué en tout début d'après-midi et plus particulièrement aux 16 ballons perdus au cours de la première période. Mais une fois dans le rythme, les Suns ont délivré leur récital collectif habituel avec chaque membre du cinq majeur émargeant à plus de dix unités et un Steve Nash impeccable à la baguette. Fort de ses 11 points et, surtout, 17 passes à son compteur, le chef d'orchestre canadien a signé une nouvelle prestation de premier plan et pouvait recevoir les félicitations de son entraîneur.Nash n'a certes pas été le seul à se mettre en évidence côté Phoenix. Ses compères du secteur intérieur Amare Stoudemire et Channing Frye ont ainsi, eux, compilé 17 points-12 rebonds et 18 points-10 rebonds et Jason Richardson a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points et un efficace 9 sur 16 aux tirs. Mais c'est bien lui qui a su les mettre dans les meilleures dispositions, la relation avec ses intérieurs se montrant particulièrement efficace. De quoi rendre vains les efforts de son vis-à-vis Gilbert Arenas, certes auteur de 20 points, 6 rebonds et 6 passes mais également d'un modeste 7 sur 22 aux tirs et de 4 pertes de balle. Andray Blatche pouvait bien sortir du banc pour rendre, lui aussi, 20 points mais à 9 sur 15 aux tirs aux tirs, leurs efforts sont restés vains et Washington, privé d'Antawn Jamison et Mike Miller, en a été quitte pour un quatrième revers de rang.Les FrançaisDes trois Tricolores attendus ce dimanche, il n'y a finalement eu que Mickael Pietrus pour fouler les parquets avec le Magic. Nicolas Batum confiné à l'infirmerie des Blazers depuis le début de la saison pour soigner son épaule a ainsi suivi de loin la facile victoire de ses Blazers sur les Wolves 116-93 et Ronny Turiaf, touché, lui, au genou gauche, a également dû déclarer à nouveau forfait pour le déplacement des Warriors, cette fois chez des Kings vainqueurs 120-107 du derby nord-californien. Et cette soirée aura été d'autant plus difficile pour les Français que Pietrus a connu la défaite à Oklahoma City... Privés de Rashard Lewis et Vince Carter, les derniers finalistes NBA ont en effet lourdement chuté 102-74. Le Guadeloupéen, qui a débuté sur le banc mais a joué 35 minutes, n'a pourtant pas démérité avec 15 points à 4 sur 9 aux tirs, mais son 5 sur 11 aux lancers et ses 2 petits rebonds a en revanche été à l'avenant de la production collective de ses coéquipiers....