Les stars annoncées des JO

  • A
  • A
Les stars annoncées des JO
@ Reuters
Partagez sur :

JO 2010 - Ils ne visent que l'or. Tour d'horizon des principales têtes d'affiche de Vancouver.

JO 2010 – Ils ne visent que l'or. Tour d'horizon des principales têtes d'affiche de Vancouver. La 21e édition des Jeux Olympiques d'hiver disputée à Vancouver du 12 au 28 février accueillera un nombre d'athlètes record. Ils seront en effet 2 700 à viser l'une des 86 médailles d'or. Mais pour certains, la première place semble déjà acquise. C'est notamment le cas de Lindsey Vonn. La skieuse américaine de 25 ans écrase la concurrence en Coupe du monde et semble la mieux placée pour remporter les épreuves de vitesse (super-G et descente), mais aussi le super-combiné (descente + slalom). Elle peut également briller sur les épreuves techniques (géant et slalom), même si elle est moins à l'aise cette saison. Seul bémol pour Vonn, une douleur au tibia qui s'est déclarée après une chute survenue à l'entraînement la semaine dernière. Malgré la douleur, l'Américaine compte bien réussir son pari. Ses principales adversaires seront l'Allemande Maria Riesch, l'Autrichienne Kathrin Zettel, voire la Suédoise Anja Paerson. Les Françaises Ingrid Jacquemod (en descente), Marie-Marchand Arvier (en super-G), Tessa Worley (géant) et Sandrine Aubert (slalom) peuvent espérer réaliser un coup. Janka et les autres Chez les messieurs, la concurrence se révèle plus rude dans les épreuves de ski alpin. Si le Suisse Carlo Janka semble être le skieur le plus complet pour rivaliser sur tous les tableaux, les prétendants ne manquent pas. Son compatriote Didier Cuche, malgré un pouce fracturé, sera vraisemblablement au rendez-vous des épreuves de vitesse, alors que la Wunderteam, l'équipe autrichienne, est encore prête à tout rafler avec Michael Walchhofer, Benjamin Raich, Reinfried Herbst et Marcel Hirscher. Il ne faudra également pas oublier le très polyvalent norvégien Aksel Lund Svindal, tout comme l'imprévisible américain Bode Miller qui a tout gagné dans sa carrière sauf l'or olympique. Pour le Canada, depuis le forfait du champion du monde de descente John Kucera, Manuel Osborne-Paradis est la meilleure chance de médaille dans l'épreuve reine. Côté tricolore, le slalomeur Julien Lizeroux est la meilleure chance de médaille. Bjoerndalen pour un record Les futures stars de cette quinzaine olympique ne seront pas que des spécialistes du ski alpin. Le biathlète norvégien Ole-Gunnar Bjoerndalen, déjà détenteur de neuf médailles olympiques dont cinq d'or, a ainsi l'occasion de devenir l'athlète le plus médaillé de l'histoire des Jeux d'hiver. Il devra pour cela remporter quatre médailles à Vancouver et effacer ainsi des tablettes le record de son compatriote, le fondeur Björn Daehlie (12 médailles dont huit d'or). Un autre Norvégien entend briller en ski de fond. Il s'agit de Petter Northug qui vise, à seulement 24 ans, pas moins de cinq titres dans sa discipline favorite. Sur la glace, l'Américain Apolo Ohno, rendu célèbre aux Etats-Unis pour avoir participé à une émission de télé-réalité Dancing with the Stars, vise au moins une sixième médaille olympique en short-track pour ses troisièmes JO. En patinage artistique, le Russe Evgeni Plushenko rêve de se succéder à lui-même mais le Suisse Stéphane Lambiel, le Français Brian Joubert et le Canadien Patrick Chan sont à l'affût. Agée de seulement dix-neuf ans, la patineuse sud-coréenne Kim-Yu Na, l'athlète féminine la plus riche participant à ces JO selon le magazine Forbes (c'est le snowboarder Shaun White qui remporte la palme chez les messieurs), bénéficie quant à elle du soutien de tout un pays pour espérer décrocher le sacre suprême.