Les Spurs sur leur lancée

  • A
  • A
Les Spurs sur leur lancée
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - San Antonio mène désormais 2-1 dans sa série face à Dallas.

NBA - San Antonio mène désormais 2-1 dans sa série face à Dallas. San Antonio-Dallas: 94-90 Les Spurs mènent 2-1 dans la série Tony Parker a du nez. Et Manu Ginobili a perdu le sien dans la bataille. Sitôt la victoire de l'égalisation obtenue mercredi à Dallas, le meneur des Spurs avait fait de ce Game 3 « Le » match de la série, celui qui marquera peut-être un tournant. Pas étonnant que San Antonio se soit arraché pour contenir les Mavericks vendredi (94-90) et prendre la main dans ce premier tour des play-offs (2-1). Un combat fatal à l'appendice nasal du feu-follet argentin, fracturé sur le coude de Dirk Nowitzki au coeur du troisième quart-temps. L'ailier sud-américain, pas du genre à rendre les armes, est revenu sur le parquet dans le quatrième acte pour enquiller 11 points et montrer la voie à Tony Parker, auteur lui de neuf de ses 23 points dans les dernières minutes. "Dallas avait décidé de cibler Manu Ginobili et j'en ai profité", reconnaissait le Français sur son site officiel (www.tp9.net). "Il a pris le match à son compte", ajoutait sur NBA.com Tim Duncan, pourtant auteur de 25 points, à propos du Gaucho de San Antonio, limité à 15 points dans cette rencontre, son plus faible total en trois matches, mais tellement actif comme dans le premier quart-temps où ses deux interceptions et son contre auront permis aux Spurs de museler les Mavs d'entrée (23-16). Porté par un Dirk Nowitzki stratosphérique (35 points, sept rebonds et trois passes décisives), Dallas passait devant à l'issue du troisième quart-temps (68-70). "Nous avons connu un petit passage à vide", soufflait TP. "Mais nous avons été décisifs dans les dernières minutes." Trop esseulé, seuls Jason Terry (17 points) et Jose Barea (14 points) apportant leurs écots depuis le banc d'où est enfin sorti Rodrigue Beaubois (deux points, deux passes et un rebond) pour disputer ses cinq premières minutes en play-off, Nowitzki n'a pas tenu la distance face au Big Three de San Antonio, le trio Parker-Duncan-Ginobili qui a compilé 63 points des Spurs à lui seul. "Nous avons toujours eu confiance en nous. Avant le début de cette série, battre Dallas ne nous a jamais paru insurmontable", assurait Parker. "La confiance est désormais de notre côté." Et la possibilité de faire le trou dès dimanche, toujours à domicile, une perspective alléchante : "Une victoire nous permettrait de leur mettre la tête sous l'eau. A 3-1, la situation deviendrait très compliquée pour eux." Voire rédhibitoire... Miami-Boston: 98-100 Les Celtics mènent 3-0 dans la série Un dernier panier de Paul Pierce au buzzer a scellé la victoire de Boston vendredi (100-98) et peut-être les derniers espoirs de Miami, mené 3-0, dans sa série. Les efforts de Dwyane Wade, trop esseulé et sorti en fin de match avec des crampes après avoir inscrit 34 points, auront été vains face à la puissance des Celtics, symbolisée par les 32 points de Pierce auxquels s'ajoutent les écots de Kevin Garnett (16 points et huit rebonds), de Ray Allen (25 points) et de Rajon Rondo (17 points et huit passes décisives). Lancé, Boston aura l'occasion de plier l'affaire dès dimanche en Floride à l'occasion du match 4.