Les Spurs s'enlisent malgré Parker

  • A
  • A
Les Spurs s'enlisent malgré Parker
Partagez sur :

Avec 43 points au compteur la nuit dernière face à Dallas, Tony Parker a livré son meilleur match en playoffs, ce qui n'a pas empêché les Spurs de s'incliner 99-90 face à leurs voisins texans. Mené 3-1, San Antonio est tout proche d'être éliminé dès le premier tour. De leur côté, les Lakers ont creusé l'écart en s'imposant chez les Jazz (94-108), grâce notamment à Kobe Bryant (38 points).

Avec 43 points au compteur la nuit dernière face à Dallas, Tony Parker a livré son meilleur match en playoffs, ce qui n'a pas empêché les Spurs de s'incliner 99-90 face à leurs voisins texans. Mené 3-1, San Antonio est tout proche d'être éliminé dès le premier tour. De leur côté, les Lakers ont creusé l'écart en s'imposant chez les Jazz (94-108).Tony Parker a pourtant tout essayé. Après avoir été à la peine, jeudi, lors d'une troisième manche manquée dans les grandes largeurs par ses Spurs – TP devant s'y contenter de 12 points, le meneur français a ainsi exaucé le souhait se son entraîneur. "Après ce qui s'est passé lors du match 3, Pop voulait que je sois très agressif, expliquait-il à l'issue de la rencontre, car on a bien vu qu'on ne pouvait pas scorer efficacement puisqu'on manque de solutions. C'est donc ce que j'ai fait en attaquant sans cesse le panier."A tel point que l'ancien pensionnaire de l'Insep écrivait une nouvelle ligne dans le livre d'or de la franchise de San Antonio en égalant le record de points sur une mi-temps détenu par George Gervin avec 31 points inscrits en une mi-temps! Las, Parker s'en serait bien passé pour peu que la victoire soit au rendez-vous. Car si les exploits du Français ont bien permis aux Spurs de virer en tête à la pause (51-55), il a suffi d'une accélération des Mavs au retour des vestiaires pour que les troupes de Rick Carlisle reprennent les commandes. Porté par Josh Howard, non seulement meilleur marqueur des siens avec 28 points mais particulièrement décisif au moment de dessiner les contours de la victoire, Dallas infligeait en effet alors un 13-3 en trois minutes et San Antonio voyait la victoire lui échapper. Et le MVP des Finals 2007 pouvait être d'autant plus frustré par cette nouvelle défaite que dans son sillage Tim Duncan avait également répondu présent avec 25 points, 10 rebonds et 7 passes. Il en aurait néanmoins fallu encore plus tant le reste du casting n'a fait que de la figuration, avec notamment un rédhibitoire 6 sur 27 compilé aux tirs et aucun panier inscrit durant 29 interminables minutes entre le milieu du premier quart et la fin du troisième!Les Mavs mènent la série 3-1. Prochain match, mardi, à San Antonio.New Orleans-Denver: 95-93Dos au mur après leurs deux revers enregistrés dans le Colorado, les Hornets ont assuré l'essentiel en disposant des Nuggets à l'occasion de la troisième manche de la série, Denver ne menant plus que 2-1. Non sans s'être fait une belle frayeur dans l'ultime ligne droite de la rencontre. Revenus à un point grâce à une flambée à longue-distance, les Nuggets ont ainsi eu la possibilité d'arracher la victoire. Las, Carmelo Anthony, pourtant meilleur marqueur des siens avec 25 points à 10 sur 24 aux tirs, manquait la balle de match et La Nouvelle-Orleans pouvait respirer.Les Nuggets mènent la série 2-1. Prochain match, lundi, à La Nouvelle-Orleans.Utah-LA Lakers: 94-108Après être passé à côté du match 3 face aux Jazz avec un piètre 5 sur 24 affiché aux tirs, Kobe Bryant n'a pas traîné pour retrouver ses bonnes habitudes. L'arrière californien a d'ailleurs donné le ton dès le coup d'envoi de la rencontre en inscrivant les 11 premiers points de sa formation afin de se rassurer. La suite allait être à l'avenant et Bryant a bien livré son meilleur match depuis le début de la série avec 38 points à 16 sur 24 aux tirs. De quoi permettre aux Lakers de s'imposer tranquillement 94-108 pour faire le break et se détacher 3-1 avant de retrouver, lundi, le Staples Center pour en finir avec les Jazz. Les Lakers mènent la série 3-1. Prochain match, lundi, à Los Angeles.Miami-Atlanta: 1O7-78 Soirée faste pour Miami. Après avoir récupéré l'avantage du terrain lors du match 2, le Heat a enfoncé le clou à l'occasion de la troisième manche de leur série face aux Hawks. La rencontre a en effet tourné à la démonstration et les Floridiens l'ont emporté 107-78 après avoir rapidement fait la différence. Un quart temps leur a en effet suffi à prendre dix longueurs d'avance. Dwyane Wade et Jermaine O'Neal s'en sont donné à coeur joie avec respectivement 29 points-8 passes et 22 points-10 rebonds. De quoi passer une soirée des plus paisibles...Le Heat mène la série 2-1. Prochain match, lundi, à Miami.