Les Sharks sans mordant

  • A
  • A
Les Sharks sans mordant
Partagez sur :

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants de l'actualité de la NHL. Annoncés parmi les favoris pour le titre, les San Jose Sharks sont à la peine dans la division Pacific, alors que les Washington Capitals, à l'Est, font honneur à leur statut en étant toujours invaincus avec six victoires d'affilée. Chez les Toronto Maple Leafs, Phil Kessel confirme lui sa bonne saison dernière.

Chaque semaine, retrouvez les faits marquants de l'actualité de la NHL. Annoncés parmi les favoris pour le titre, les San Jose Sharks sont à la peine dans la division Pacific alors que les Washington Capitals, à l'Est, font honneur à leur statut en étant toujours invaincus avec six victoires d'affilée. Chez les Toronto Maple Leafs, Phil Kessel confirme lui sa bonne saison dernière. LE FLOP : San Jose Sharks Habitué depuis maintenant plusieurs années à carburer en saison régulière avant de s'écrouler en playoffs, San Jose a cette fois très mal débuté le nouvel exercice. Après deux semaines de compétition, les Sharks, que l'on annonce parmi les favoris au titre, pointent au dernier rang de la division Pacific (1 v.-3 d.) et restent sur trois défaites consécutives. A leur décharge, leur gardien Antti Niemi n'était pas là lors des trois premiers matches. Mais son retour face aux Anaheim Ducks, lundi, n'y a rien changé (2-3). "Toutes ces rencontres ont été assez similaires, a réagi le coach de la franchise californienne, Todd McLean, sur le site de la NHL. On a fait quelques erreurs stupides qui ont permis à nos adversaires de marquer et, en attaque, on a eu un tas d'occasions mais aucune n'est rentrée." Quand ça ne veut pas... LE TOP : Washington Capitals Ce n'est pas vraiment une surprise que les Capitals soient au top de la division Southeast. Ils en ont pris l'habitude. Ce qu'il y a de plus surprenant, c'est que leur star Alexander Ovechkin ne soit pas en tête des buteurs de la Ligue, alors que Washington est toujours invaincu (6 v.-0 d.). Mais l'ailier russe, qui n'avait trouvé la faille qu'une fois en cinq rencontres, s'est brusquement réveillé dans la nuit de jeudi à vendredi face aux Philadelphia Flyers (5-2), offrant grâce à un doublé un succès référence à la franchise de D.C. "C'est toujours sympa de marquer, a-t-il réagi. J'avais eu quelques opportunités sur les deux derniers matches, mais ça n'avait pas souri. Là, je suis content de moi." Même quand il n'était pas en réussite, les Caps gagnaient. Si "Ovie" est en forme, ils vont devenir terrifiants. LE BEST OF DE LA SEMAINE LE JOUEUR : Phil Kessel (Toronto Maple Leafs) S'il y a un homme en forme en ce mois d'octobre, c'est bien Phil Kessel. Déjà performant en 2010-11, avec 32 buts et 32 assistances en 82 matches de saison régulière, l'ailier droit américain porte sur ses épaules les Toronto Maple Leafs, leaders de la division Northeast avec quatre victoires et une défaite en prolongation. Auteur de sept buts et cinq passes, celui qui avait été "drafté" en cinquième position en 2006 est à la fois meilleur buteur et meilleur pointeur de la NHL. "On verra avec le temps s'il sera capable de devenir plus constant, tempère toutefois sur le site de RDS son coach, Ron Wilson. Il veut constamment avoir la rondelle, il la demande et il la reçoit. C'est ce qui compte." Ses statistiques aussi. LE TOP 10 DE LA SEMAINE