Les Schleck avec Bruyneel

  • A
  • A
Les Schleck avec Bruyneel
Partagez sur :

C'est officiel. La fusion entre deux des formations les plus puissantes du peloton, RadioShack et Leopard-Trek, a été officialisée lundi soir. L'équipe, qui sera managée par Johan Bruyneel, s'appellera RadioShack-Nissan-Trek et s'articulera autour des frères Schleck et de Fabian Cancellara.

C'est officiel. La fusion entre deux des formations les plus puissantes du peloton, RadioShack et Leopard-Trek, a été officialisée lundi soir. L'équipe, qui sera managée par Johan Bruyneel, s'appellera RadioShack-Nissan-Trek et s'articulera autour des frères Schleck et de Fabian Cancellara. RadioShack-Nissan-Trek Professional Cycling Team est donc né. Et il faudra s'y faire. Dès la saison prochaine, Leopard-Trek et RadioShack ne formeront plus qu'un, dans ce qui risque de devenir la formation la plus puissante du peloton. Une sorte de réponse à BMC, et sa ribambelle de star (Evans rejoint par Hushovd et Gilbert). "Dans le cyclisme moderne on n'est nulle part sans de puissants sponsors, a déclaré le propriétaire de l'équipe Leopard Flavio Becca. C'est pourquoi cette opération constitue une étape importante dans le développement de notre jeune équipe. Notre première saison a permis de gagner la confiance de deux gros sponsors. Je pense que nos coureurs ont à présent un bel avenir devant eux. J'en attends de grandes prestations en tout cas. Cette association constitue un pas en avant pour toutes les parties concernées..." Un pas en avant, et surtout un sacré conglomérat de coureurs pour la saison prochaine. Si l'on combine les effectifs des deux formations pour la saison 2012, on atteint un total dépassant les 40 unités. C'est au moins 10 de plus que ce que tolère l'UCI, et cela condamne certains éléments non désirés à aller voir ailleurs, comme cela risque d'être le cas pour Brice Feillu. Sans surprise, Fabian Cancellara et les frères Schleck seront de la partie, tout comme Robert Wagner, Jakob Fuglsang et Daniele Bennati. De RadioShack, devraient débarquer, selon Cyclingnews, Andreas Klöden, Chris Horner, Haimar Zubeldia, Janez Brajkovic ainsi que les prometteurs Jesse Sergent et Ben King. Avec tout ce beau monde, l'équipe sera parée pour les grands Tours l'an prochain, peut-être un moins pour les classiques. Bruyneel: "Dominer le cyclisme" Mais le plus important est sans doute la confirmation que Johan Bruyneel sera bien aux manettes de l'équipe l'an prochain. La Gazzetta dello Sport rapportait la semaine passée que le manager belge était l'enjeu principal de la transaction. Plus que des nouveaux sponsors, Becca souhaitait en réalité un patron capable de faire enfin triompher Andy Schleck sur le Tour de France. "Vainqueur" de la Grande Boucle à neuf reprises avec Lance Armstrong puis Alberto Contador, Bruyneel avait évidemment le profil de l'homme idoine. "Avec l'engagement prolongé de nos sponsors et le professionnalisme de nos coureurs, je suis confiant dans le fait que RadioShack-Nissan-Trek puisse dominer le cyclisme dans les années à venir, a déclaré Bruyneel dans un communiqué. Nous formerons un groupe de 30 coureurs, en conformité avec les règles de l'UCI. Tous les contrats signés seront honorés. Nous remercions nos sponsors de croire en ce projet. C'est un jalon formidable pour notre équipe et pour notre sport."